Kunshu



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire Général

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
0nyx grenat
Abis de Sunahama
Abis de Sunahama
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1164
Age : 28
Emploi : Abis
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités: Calintz, Lazuli, Annice, Abyssion, Sayuri
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 34 ans 26 ans physiquement

MessageSujet: Histoire Général   25.02.08 21:28

Histoire du passé:
[première version de Kunshu : "Les Quatres Monarques"]


Il était une fois l’origine du monde:
Que dieu créa pour passer son ennui, pour rompre la monotonie de son existence.
Le premier jour il fit le monde, bleu et magnifique.
Le deuxième jour il créa la terre, les arbres les fleurs,…
Le troisième jour il créa le soleil pour éclairer, et la lune pour veiller sur ce petit monde.
Le quatrième jour il créa les petits animaux.
Le cinquième jour, voyant que ces toutes petites choses détruisaient son joli monde, il créa d’autres animaux pour les manger.
Le sixième jour il remarqua que certains êtres avaient évolué, il leur donna le nom d‘hommes.
Le septième jour il constata que les hommes ne pouvaient s’entendre sans se battre. Il leur imposa alors quatre serviteurs qu’il créa pour les surveiller.

Dieu regarda alors le monde sans se lasser, chaque homme avait son histoire, ses soucis, ils étaient tous plus intéressant les uns que les autres. Ses serviteurs faisant de leur mieux pour que les humains vivent mieux et en paix. Ces êtres à l’apparence humaine n’avaient pas le droit de tomber amoureux, d’avoir d’enfants.
Mais l’interdit était trop oppressant et les serviteurs de dieu tombèrent amoureux d’humains et quatre enfants naquirent.
Ayant goûté le fruit qui leur était défendu, les envoyés de dieu furent punis et enfermés aux quatre coins de ce monde. Les quatre enfants furent confiés aux humains pour qu’ils les élèvent.

Quand les enfants devinrent adultes et qu’ils prirent conscience qu’ils avaient des pouvoirs, ils commencèrent à les utiliser. Les hommes étaient à présent indisciplinés et les plus forts battaient les plus faibles. Pour reprendre le rôle de leurs parents, ils se dispersèrent et certains créèrent un royaume.
Ils décidèrent de dominer les autres hommes trop faibles et de leur imposer des règles. Ce n’était pas une mouvais idée en soit. Mais ces quatre enfants construisirent des monarchies absolues à chaque coin de ce monde et se firent appeler Abis.

Ils imposèrent au monde un système de date qui prit comme point de départ la création de la mer de sable.
La vie de palais commença alors. Le pouvoir se passait par un seul héritier, de façon différente en fonction du pouvoir. Une cour se créa autour des Abis, les nobles étant en fait des descendants éloignés du premier Abis.

[Plus de 100 après]

Chaque royaume avait ses ressources naturelles, mais chaque Abis voulait aussi ce qu’avait l’autre et une guerre finit par éclater entre les royaumes. Elle dura de l’année 130 à l’année 175. Cette guerre fit des milliers de morts inutiles.
Dieu ne pouvait rien faire face à la bêtise de ces hommes. Il se sentait désemparé. Il ne voulait pas que ses créations meurent aussi facilement.
La guerre finie enfin, grâce à une prise de conscience des Abis aux trônes. Un traité de paix et de commerce fut établi et tous les Abis signèrent. L’accord fut signé dans un temple à égale distance des quatre royaumes. Et ce serait ici que les quatre serviteurs de Dieu pourraient être libérés, si on croit la légende…

Mais les Abis continuaient à faire ce qu’ils voulaient des hommes qu’ils dirigeaient grâce à leur pouvoir. La monarchie absolue continuait et se perpétuait de génération en génération, avec son lot de sang et de brutalité.

En l’an 185 Dieu décida alors d’aider une poignée d’humains qui résistait aux Abis. Il créa un être à son image et l’envoya rivaliser avec les Abis. L’enfant de dieu fut confié à des humains, pour qu’un jour elle tue les Abis. On lui donna le nom de Gaïa. Mais l’enfant de dieu ne serait pas seule dans sa tâche, un ange particulier, un gardien l’y aiderait.

En l’an 201 ce fut le règne de quatre Abis tous aussi particulier les uns que les autre.
Azeleen, Abis de la mine de glace au sourire triste ne désirant qu’aimer l’élue de son cœur.
Camilla, Abis de la mine de soleil, jeune homme composé de deux âmes. Partagé entre la culpabilité et le désir de mort.
Alfred, Abis de la mine de pierre, un garçon qui aurait préféré ne jamais naître sur le trône.
Onyx, Abis de la mer de sable, homme d’âge mûr, torturé et cruel.

C’est 4 Abis perpétuaient les lois imposées par leurs ancêtres, en y prenant goût ou non. Ils étaient bien entendu au courant de l’enfant de dieu. Chacun y portait l’attention qu’il voulait. Mais personne ne savait son identité.
Tous étaient partagés entre leur devoir de sang et leur humanité. Mais le camp avait été choisi par la fatalité. Ils n’y pouvaient de toute façon rien et devaient diriger à leur façon le petit peuple.

Mais les caractères de certains énervaient les autres.
A cause de l’égoïsme et la fierté mal placé de d’onyx, Abis mer de sable, une nouvelle guerre éclata entre la mer de sable et la mine de pierre.
Alfred, l’Abis de la mine de pierre, fut assassiné, entraînant l’intronisation de sa mère toujours en vie qui décida de mener une guerre sans pitié contre Onyx, et qui conduit le royaume à sa perte.
Alors que la guerre battait son plein le frère d’Alfred nommé Agapanthe vint revendiquer le trône de la mine de pierre. Ce jeune homme, pourtant, agissait sous les ordres de Chica, première fille d’onyx, reniée. Mais celui-ci ne put accéder au trône car la reine n’était pas prête à le laisser à qui que ce soit.

La première année de guerre, alors que les deux autres mines étaient restées neutres, Onyx en profita pour les attaquer à leur tour par surprise et les placer sous son contrôle, il avait soif de pouvoir et de domination. Inévitablement la guerre s’était répandue partout. Onyx avait toutes ses forces déployées sur les territoires, ce qui ne fut pas un avantage pour lui.
Inadaptés aux températures de la mine de glace, les soldats ne purent combattre et Onyx dut se replier.
La nouvelle Abis de la mine de pierre misa le tout pour le tout et fit une alliance avec la mine de glace contre Onyx.

La deuxième année, la mine de sable était attaquée sur deux fronts, mais Onyx réussi en combat singulier à détrôner l’Abis de la mine du soleil. Il fit prisonnier toutes les personnes soutenant l’Abis de la mine de soleil pour s’assurer de sa victoire.
Alors que la guerre battait son plein et que tout le monde avait oublié la menace qui planait sur les Abis, l’enfant de dieu et son protecteur réussirent à mettre fin à la vie de l’Abis de la mine de glace. La régente de la mine de pierre en profita pour annexer sa mine.
Quand cette nouvelle parvint aux oreilles d’Onyx, il demanda une trêve. Pendant six mois il n’y eut plus de combat.
Les deux Abis restant se réunirent et décidèrent de créer une organisation secrète appelé Hangeki, qui devait empêcher l’enfant de Dieu de nuire. Toute personne soutenant les Abis rentra dans ce groupe.

La troisième année, alors que la guerre avait repris, Onyx grâce à l’organisation trouva l’identité de l’enfant de dieu. C’était sa propre femme, Gaïa. Déchirés, ils combattirent pour leurs survies.
Alors qu‘Onyx envoyait une puissante attaque, Gaïa ne l’esquiva pas et mourut. Onyx, détruit de l’intérieur, tenta de se réconforter grâce la vue du corps déchiqueté. Il alla même sur le front pour tuer des humains qui n’avait aucune chance contre lui.
Avant que la guerre décide d’un vainqueur, une intervention inattendue dans la mine de sable fit stopper la guerre: le seigneur Alfred Roderic, qui était censé être mort se présenta devant Onyx et après un débat long et mouvementé, Onyx accepta la fin de la guerre.
Alfred reprit le trône des mains de sa mère avec l‘aide de son capitaine Annice.
Le peuple avait eut beaucoup de pertes à cause de la guerre. Il ne portait plus les Abis dans son cœur. Il y eut plusieurs vagues de rébellion, suivie tout de suite d'une répression violente de la part d'Onyx et de ses hommes.

Alfred lui n'arrivait pas à comprendre ce changement si brutal d’opinion. Il était en fait confronté à une réalité bien cruelle qu’il ne voulait pas accepter.
Pour les mines annexées, les représentants des Abis avaient du mal à gérer la population. La plupart des nobles s’étaient repliés prêt des Abis, ayant peur des rebelles.
Chaque mine devait donc lutter maintenant contre une guerre interne: alors que Onyx avait tué l’enfant de dieu, une autre rumeur commença à se répandre: dieu, furieux d’avoir perdu son enfant bien aimé avait donné la mission de continuer sa tâche à un être vicieux et démoniaque, celui qui avait eut la place de protecteur et de gardien de Gaïa et qui avait échoué dans sa tache.
L’organisation créée pendant la guerre eut une nouvelle mission, trouver l’identité de ce nouveau gêneur. Elle était aussi utilisée pour empêcher des humains de nuire aux Abis. Car pour aider le nouvel élu de dieu, quelques humains créèrent une guilde (Sakarau).

_________________


On aime tellement toutes les choses nouvelles qu'on a même quelque plaisir secret par la vue des plus tristes et des plus terribles événements, à cause de leur nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tcim.livejournal.com/
 
Histoire Général
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kunshu :: Avant de jouer :: Les règles, l'histoire, les rangs,...-
Sauter vers: