Kunshu



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit du 9 Avril au 10

Aller en bas 
AuteurMessage
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Nuit du 9 Avril au 10   25.02.08 13:54

[ 9 Avril au 10 Avril / Crépuscule / Ruine village rebelle ]

L’ange gravissait les montagnes depuis l’après midi, son pas lent semblait inébranlable. Au fil des heures, il voyait le soleil laissait lentement la place à la lune, son ami perfide. Et ce soir la, ce serait la pleine lune.
Mais loin de penser à sa future transformation, Xyno voyait de plus en plus clair dans le jeu de Métatron et un sourire avait même finit par filtrer de sa bouche. Il avait depuis longtemps laissé retomber la capuche dans son dos au fur et à mesure que les habitations disparaissaient.
Cet ange avait commit une erreur, et lui, le renégat allait pouvoir assouvir sa vengeance une bonne fois pour toute. Maintenant il semblait plus que probable que Chica avait raconté la vérité, Kara avait donc put faire la charmante connaissance de Métatron. On voulait certainement les punir et plus présentement la punir d’avoir oser aimer et concevoir la vie avec un ange déchu.

Mais pour l’heure, Xyno devait honorer sa parole et aller à son rendez vous. En plus il devait savoir d’où Chica tenait toutes ces informations. Il n’était pas plus question d’un pacte entre eux, l’immortel s’était trop enterré dans la solitude pour faire marche arrière … et puis cette jeune hybride ne lui inspirait pas la confiance.

Lorsqu’il atteint enfin les ruines, le ciel s’était teinté un orange mauve et offrait un spectacle magnifique. La lune n’avait pas encore pointé le bout de son nez mais sa ne saurait tarder. Xyno espérait juste que son invité soit la à l’heure. Il marcha un bon moment au milieu des ruines du village de rebelle. Il pouvait sentir l’âme des morts partis en plein trouble, cela avait été un carnage et il ne restait de ce triste évènement que des traces rouges au sol, à l’endroit ou s’était écroulé le corps de femmes, d’enfants et d’homme.
Lorsqu’il arriva à ce qui devait le centre et d’où il avait une vue imprenable sur le ciel qui s’enflammait, Xyno quitta sa tunique. Il ne portait en dessous qu’une chemise blanche et un pantalon. Avec minutie il replia le vêtement qu’il avait porté toute la journée et le déposa à l’écart.

Le moment était enfin venue … il ne restait qu’à patienter.
Pour une fois l’immortel réussit à faire le vide dans sa tête et contempla sans arrière pensé la voûte céleste qui s’étendait au dessus de lui. L’ange s’était assis sur quelques gravats et avait la tête renversée vers l’arrière, ces cheveux blond, presque blanc, tombant en cascade autour de son visage.

* Plus q’une invitée et puis nous serons au complet pour cette soirée.*

_________________



Dernière édition par Xyno le 01.03.08 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chica GRENAT
Fille de Onyx
Fille de Onyx
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Emploi : bonne question...
Date d'inscription : 04/01/2007

Identité
Affinités:
Lieu de Naissance:
Age:

MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   25.02.08 17:37

[ 9 Avril au 10 Avril / Crépuscule / Ruine village rebelle ]


Chica avait disparut de la surface de la terre pendant plusieurs heures, elle s’amusait de ses capacités.
Quand elle refit surface quelque par dans les montagnes elle vit le ciel magnifique qui s'offrait a elle. L’aire fraîche qui arrivait de la mer. C’était tellement agréable, comparait a l'endroit d'ou elle venait.
Sa peau se re-hydrata, comme c'était agréable. Elle avait en rendez vous avez Xyno mais elle aurait aimé se reposer et admirer ce spectacle encore un moment.

Elle finit par trouver la parade idéale, elle fit appel à un animal qui devait traîner dans le coin. Elle lui demanda poliment si il pouvait la portait jusqu'a Xyno.
Les animaux avaient des sensé plus développer que les humains et la présence de Xyno ne pouvaient pas leur échapper.
Alors qu'elle arrivait au village détruit elle ne pouvait que constater l'efficacité de l'armée de son père. Elle savait qu'elle était très puissante, mais aussi cruelle. Il y avait encore de corps, sa puait. Elle se boucha le nez.
Xyno était plus prêt que prévus elle arrivera même en avance. Elle descendit du dos de l'animal et alla prêt de Xyno. Elle regarda le ciel.

"Tu as raison de l'admirer. Il est magnifique!"

Elle ne baissa pas les yeux pour regarde Xyno, car le spectacle au dessus de sa tête était trop beau.

"On désir toujours ce qu'on ne peut attendre, n'est ce pas? On dit que c'est un sentiment humain qui nous rend intéressant aux yeux de ceux qui nous observent.
Me savoir regarder ça me plait! Toi je suppose que ça t'insupporte que tes fait et geste soit observé avec intérêt!"


Chica regarda après en direction de Shin-sai , elle renifla un peu. Elle savait venait de comprendre voyant une grande fumé s’élevé transportant avec elle l’odeur de la mort.

"Ils brûlent les morts! Il évite une épidémie. Alors même après mon départ il y a eu encore des morts."

Il est vrais qu’il y avait eu une arrivé d importante alors que le tremblement étaient terminé.

"Alors Xyno je t’écoute! J’aimerais savoir ou tu en as dans ta mission. Car je ne constat officiellement pas d’avancement. Les Abis son toujours en vie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   02.03.08 0:08

[ 9 Avril au 10 Avril / Crépuscule / Ruine village rebelle ]

Des bruits de pas … mais pas humain. Xyno n’avait pas détourné son regard de la voûte céleste qu’il continuait à observer. Mais il sentait approcher l’aura de la jeune princesse de Sunahama, finalement elle arriva à sa hauteur et descendit de l’animal qui la portait. Celui-ci repartit immédiatement se fondre dans son milieu naturel. L’ange déchu ne dit pas un mot, écoutant la voie fluette de la jeune fille qui semblait toujours désirer le connaître mieux.

"On désir toujours ce qu'on ne peut attendre, n'est ce pas? On dit que c'est un sentiment humain qui nous rend intéressant aux yeux de ceux qui nous observent.
Me savoir regarder ça me plait! Toi je suppose que ça t'insupporte que tes fait et geste soit observé avec intérêt!"


"Je te l’ai déjà dit, ne cherche pas à me connaître !"


Il n’y avait aucune trace d’énervement dans sa voie. Le soleil avait presque entièrement disparue derrière l’horizon tandis que la lune allait bientôt commencer sa garde de la nuit. La terre s’étendait sous leur pied, la montagne dominait le paysage et le village était niché dans une vallée qui donnait à un panorama magnifique, surtout lors du coucher du soleil. Le ciel commençait à perdre son éclat rouge et à s’habiller de sa sombre robe de nuit.

"Ils brûlent les morts! Il évite une épidémie. Alors même après mon départ il y a eu encore des morts."

Il n’eut aucune réaction, puis après quelques secondes de silence il répondit, très calmement, comme ci cela ne le touchait pas.

"Ton père a ordonné le massacre des rebelles. Une bonne partie de leur groupe sont morts sous les épées et lances des hommes de la mine de sable. Ce sont ces corps qu’on brûle …"

L’image de ces humains donnant leur vie en clamant l’arrivée de l’élu était encore gravée dans sa mémoire. Un certain nombre de gens était du coté de l’élu, qui symbolisait la liberté, la justice, enfin une vie meilleure. Mais aucun d’eux ne savait qui était vraiment cet élu envoyé par Dieu, personne ne savait quel pariât du ciel il était vraiment. Un sourire amer vint se fondre sur ces lèvres, quelle ironie, les humains étaient encore une fois abusés et lui n’était qu’une fois de plus l’instrument des plans divins.

"Alors Xyno je t’écoute! J’aimerais savoir ou tu en as dans ta mission. Car je ne constat officiellement pas d’avancement. Les Abis son toujours en vie."

Ah alors voila ou voulait en venir la jeune fille. A cette fameuse tache qu’il devait faire … qui était devenue une raison de vivre qu’il fuyait sans vraiment s’en apercevoir. Malgré tous ces beaux discours, l’ange déchu n’était pas à l’abri des sentiments et ceux-ci, personne ne les connaisait à part lui-même.

Le visage neutre, Xyno tourna la tête vers Chica, laissant la course de la lune et du soleil se poursuivre.

"Je croyais que tu avais comprit que tu n’es pas la pour poser des questions mais simplement pour observer. Alors dorénavant contente toi de te taire et de regarder. "

La réplique était un peu sèche, mais le ton de Xyno était resté le même, neutre et légèrement ironique. Souplement, l’immortel sauta sur le tas de ruine d’une maison. Le soleil avait entièrement disparue et lune ronde pointait le bout de son nez, couvant la terre de ces rayons.

" Je t’ai promit de te dévoiler le vraie visage de l’élu de Dieu. Et bien voit ! "

Quelques secondes plus tard, quelques rayons de la pleine lune vinrent caresser la peau blanche de l’ange déchu. Immédiatement la transformation commença. On pouvait voir sous la chemise de Xyno ces os bougés bizarrement et de façon impressionnante. Il serra les dents, l’apparition de ces ailes ne se faisait pas sans douleur. La peau était de plus en plus tendue dans son dos au niveau de deux traits parallèles. D’un coup, le corps de Xyno se cambre et il s’accroupit aussitôt tandis qu’un bruit de craquement retentissait dans la jeune nuit. Le tissu de la chemise se déchira sus la pression des deux ailes qui venait de percer la peau de l’élu. Se forçant à garder le cri qui voulait sortir à l’intérieur de sa gorge, Xyno réussit à contenir la douleur et se releva en même temps que les deux ailes de dépliait, créant une bourrasque.
L’immortel se tourna alors vers Chica ou il planta ces yeux d’or brillant d’un éclat inconnu dans ceux de la jeune fille. Dans son dos, on pouvait désormais admirer une paire d’aile d’une envergure totale de 4 mètres, et dont les plumes étaient noires comme les ténèbres, certaine teintée de rouge. En effet les ailes ayant transpercé la peau, deux filés de sang descendaient dans son dos et tachaient la chemise dans un piteux, formant deux taches rouges sur le tissu blanc.
Le visage de Xyno était encore plus sombre qu’à l’ordinaire et l’air divin que lui conféraient les ailes assombrissait encore plus son attitude.

D’un bond souple et aérien, l’ange déchu prit son envol et vint se poser prés de Chica.

" Les créatures du Ciel sont les pires êtres qui ont put fouler cette Terre … et je n’y fais pas exception. Ta quête d’une quelconque part de lumière ou de bonté chez moi est vaine. Mes ailes sont le reflet de mon âme, aussi noires que les ténèbres. "

Son regard était plus intense qu’à l’ordinaire et ces yeux d’or brillaient dans la nuit qui commençait à étendre son manteau.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chica GRENAT
Fille de Onyx
Fille de Onyx
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Emploi : bonne question...
Date d'inscription : 04/01/2007

Identité
Affinités:
Lieu de Naissance:
Age:

MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   09.03.08 14:46

[9 Avril au 10 Avril / Crépuscule / Ruine village rebelle ]

Xyno lui refusait l'accès immédiat à sa personne, à ses pensés. Elle était un peu déçue.
Chica voulait voir l'élue que dieu avait envoyée, pas un mix homme et le démon. Elle ne cacha pas sa déception jusqu'au moment ou Xyno lui donna un peu d'espoir de découvrir qui il était.

" Je t’ai promit de te dévoiler le vraie visage de l’élu de Dieu. Et bien voit ! "

Alors que le soleil c'était couché que la lune faisait son entré, chica senti que quelque chose de magnifique allait se produire. Elle regarda Xyno sans le quitter des yeux une seconde. Sa peau était lumineuse, elle ressentait malgré toute une douceur. Quand elle est sortirent chica fut impressionné, elle ignorait que celui ci ne l'ai avait plus.
Il la regarda et elle lui sourit elle était devenue plus honnête. Il vola vers elle.

" Les créatures du Ciel sont les pires êtres qui ont put fouler cette Terre … et je n’y fais pas exception. Ta quête d’une quelconque part de lumière ou de bonté chez moi est vaine. Mes ailes sont le reflet de mon âme, aussi noires que les ténèbres. "

"Et la bête devint ange!"

Elle n’en croyait pas un mot. Chica regarda les ailes de Xyno elle lui semblait jolie.

"Ne soit pas pessimiste Xyno, tu fais partie d'une race qui impose le respect! Tu vie eu pays de la lumière. Les gens que mon père a tué et qui te soutiennent croient en la lumière. Représenté l'espoir d'un peuple c'est en soit avoir de la lumière en soit."

Elle tourna autour de lui.

"Rester avec les humains ta donné une certaine humanité Xyno! bien que ton statue ne te permet pas d'y céder."

Elle avait vu des choses bien plus sombres et terrifiante que Xyno, elle avait envie de croire qu'il apporterait quelque chose aux hommes.

"Je crois aveuglément en dieu! Même si le sort de la terre m'importe peu, pourtant bientôt il sera nécessaire que tu le sauves, d'être terrifiant."

Elle posa ses mains sur le mur d'une maison. Elle se concentra et ouvrit un portail avec l'enfer. c'était dans ce monde qu'elle avait tou apprit sur l'élue, les projet de dieu. un monde horrible mais qu'elle pouvait voir.

"Ça c'est le monde le plus terrifiant qui excite! Mon camp et choisie Xyno, je soutiens dieu et son élu que tu le veille ou non!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   12.03.08 16:27

[9 Avril au 10 Avril / Crépuscule / Ruine village rebelle ]

Bête … elle le voyait donc comme cela… D’une de ces mains fines, Xyno lissa ces longs cheveux d’un geste nonchalant. Pourquoi pas après tout, une bête à la merci de Dieu, emprisonné dans cette cage qu’est le monde. Et il valait mieux être comparé à une bête que plutôt à un homme.
Puis la jeune princesse lui fit un discours sur la lumière divine, et sa propre lumière intérieure … comme s’il en avait une. La seule chose qu’il y avait de lumineux en lui était ces cheveux et ces yeux vestiges de son apparence d’ange. Mais le reste n’était que ténèbres et noirceur. Elle commença à tourner autour de lui, Xyno la suivit du regard mais lorsqu’elle disparut dans son dos, il le reporta sur la vision que lui offrait le paysage nocturne des montagnes.

« Comment représenté la lumière d’un peuple quand celle ci vous est interdite ? Il n’y a plus d’espoir en moi alors comment pourrais je le représenter ? Chica comprend bien une chose, je ne suis pas celui que tu crois. Tu ne sais rien de ma vie d’ange, ni humaine, tu ne connais rien à mes sentiments, alors épargne moi ta phycologie de bas étage. Les anges ne sont que des créatures à la botte de Dieu. Crois tu que la mort de ces gens, qui se sont sacrifié en mon nom ait été lumineuse, ou digne ? Non leur corps a été brûlé, criblé de lance et dépouillé de leur bien. Voilà la vérité, et il n’y a aucune lumière. »


L’ange déchu ne préféra pas répondre à la remarque suivante de Chica. Humanité … voulait elle dire qu’il ressentait des sentiments ? Oui si c’était le cas, il était humain, mais ces sentiments eux, n’avaient rien d’humains au sens premiers du thermes. L’immortel voyait la jeune fille comme une insouciante de la réalité, mais il était tout de même intéressé par elle, et cet aspect original de son caractère, même s’il était agaçant pouvait devenir distrayant.
Les plumes noires de l’ange déchu se balançaient doucement au rythme du vent, se mélangeant au cheveux blonds de Xyno. Un être fait de contraste…

Il continuait à observer les montagnes sous les doux rayons de la lune. Le paysage était bien différent de celui qu’offrait ce panorama le jour et malgré les souffrances de la transformations, il profitait de cette vision et se rappelé toutes ces nuits de pleine lune qu’il avait passé à errer dans ces paysages déserts … enfin pas si désert que ça finalement puisque c’était la qu’il avait rencontré Kara pour la première fois. Il se
souvenait encore de la première phrase qu’il lui avait dites :

« Je t’ai enfin trouvé »

Mais il se retourna brusquement, laissant ces pensées de coté lorsque Xyno sentit dans son dos une aura néfaste apparaître. Avec une surprise dissimulé sous son masque de froideur, il s’approcha de la porte des enfers. Une telle aura malfaisante et ténébreuse ne pouvait venir que d’un seul endroit … les enfers… Il était étrange de voir une jeune hybride pouvoir ouvrir un accès sur ce monde si redoutée.

Divers sentiments accablèrent l’ange, la voie qu’avait ouvert Chica laissé passer des ondes qui l’affectaient de plein fouet de part son appartenance à la race des anges. Avec difficultés il réussit à créer une barrière entre son esprit et l’extérieur et retrouva son calme … en apparence.

« Soutient Dieu si tu le veux, mais je n’attend rien de toi, alors n’attend rien de moi. »

Se tournant et s’éloignant de quelques pas de Chica, il souffla dans le léger vent qui mugissait dans la vallée :

« Notre entrevue s’arrête ici. »

D’un puissant élan, l’ange déchu prit son envol et resta suspendue à quelques mètres du sol au dessus des ruines du village, au dessus de la fille de Onyx.

Son visage était fermé, mais ces yeux brillaient avec toujours la même intensité que suite à sa transformation.

« Les ténèbres ne sont pas le monde le plus terrifiant. Le néant est bien pire. »


Il n’avait même pas murmuré ces mots qui s’étaient juste imprimés que les mouvements de ces lèvres. Alors sans un regard de plus pour Chica et utilisant la puissance de ces ailes il s’envola et finit par disparaître derrière un pic rocheux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chica GRENAT
Fille de Onyx
Fille de Onyx
avatar

Féminin
Nombre de messages : 51
Emploi : bonne question...
Date d'inscription : 04/01/2007

Identité
Affinités:
Lieu de Naissance:
Age:

MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   12.03.08 18:49

[9 Avril au 10 Avril / Crépuscule / Ruine village rebelle ]

Chica avait utilisé beaucoup de ses forces pour permettre à Xyno de voir l'enfer. Elle avait reçu se don en même temps que sa condition d'animal. Son être tout entier appartenait a une légende qui disait vrais:"mis chat, mis humain, c'est être on un pied ici un pied la bas."
Faire l'allé retour entre ce monde et l'enfer devrais être une habitude pourtant elle n'aimé pas ces lieux, il y faisait chaud, sec et l'aura lui faisait peur.
Elle sentait que cela affectait Xyno, et elle mis peu de temps à refermer le portail. Elle reprit un peu de ses forces mais Xyno décida de terminer leur discussion comme cela.
Chica le regarda, quoi qu'il dise elle été du côté de dieu pour une raison que l'ange n'avait pas encore comprit, dommage pour lui.
Alors que celui ci parait loin elle murmura.

"Vous avez plus que le physique en commun. La lumière est en chacun de vous, mais la renier par principe."

Elle tourna le dos et se dirigea vers les montagnes attendant le moment pour refaire son apparition.
Elle allait jouer un rôle très important dans la suite des évènements. Mais chica était un peu déçut que Xyno n'est pas cherché plus loin et n'est pensé qu'à sa personne.
À vrais dire chica le pensé plus futé.

*agapanthe reste au prêt d'Alfred!répond à ses désirs! Bientôt ton existence aura un sens*

La jeune fille quitta le village pour se perdre dans la montagne comme à son habitude.

"_père un jour enfin nous serons réuni prêt de dieu, en famille, maman, Gaia et toi! Une famille comme tu en a toujours rêvé papa.
_arrête de rêver chaton!"

Une voie sortit de nul par, chica se retourna. sa queu c'étai hérissé. elle ne supportait pas être prise par surprise. en plus elle en l'avait pas senti arriver. la personne devait être très puissante.
quand elle la reconnue chica montra les dents! ce que ces archanges pouvaient être énervant. être la voie de dieu leur donnait toujours un air suppérieur.

"_sendalfon!
_je cherche Xyno"

[fini pour chica et tu rencontrera sendalfon quand ça t'arrengera.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   14.03.08 21:16

[9 Avril au 10 Avril / Ruine village rebelle ]

Une silhouette immobile apparaissait vaguement dans un coin de la grotte ... au sol des plumes noires étaient étalés, le vent fit bruisser une branche et l'ombre se retourna alors, dévoilant un oeil pétillant d'or. Un soupir s'échappa de sa gorge, ce n'était finalement que la brise et rien d'autre ... D'ailleurs qu'est ce que sa aurait put être ? L'âme des rebelles venus se venger d'avoir sacrifier leur vie pour cet être si sale ... L'ange déchu replongea la tête entre ces épaules et resta accroupit. Le visage de ces hommes et femmes le hantait, l'obsédait même. Il s'imaginait sans difficulté leur vie d'avant, leurs familles, leurs amis, leurs enfants peut être...
Mais que lui arrivait il ? il fallait qu'il se reprenne ! La vie des humains était insignifiante par rapport à l’enjeu de sa mission. Quelques morts de plus ou de moins, qu'est ce que sa pouvait bien faire à la fin ? Il ne pouvait pas se permettre ce genre de sentiment ... trop humain. D'ailleurs ce n'était pas lui. Il n'était pas comme ça, pas aussi ... sensible... Avec soin, Xyno sortit de sous sa chemise le pendentif qui pendait à sa chaîne, cette pierre verte donné en souvenir d'un temps passé. Les ailes noires frémissent sous la brise qui s'accentuait dans les montagnes et quelques plumes s'envolèrent au gré du vent. Les yeux dorés de l'immortel se posèrent avec douceur sur le précieux bijou, son visage avait soudain l'air plus ... apaisé.

"Excuse moi. Je sais que tu ne voulais pas que je devienne comme ça ... mais sans toi c'était trop dur."

L'ange avait besoin dans cet instant de solitude et de renouveau pour communiquer avec son passé ... son passé que ce mot était devenu douloureux au fil du temps, la plus profonde conviction que ce passé ne reviendra plus le présent ou l'avenir... Un nouveau soupir s'échappa de la gorge serré de l'ange déchu, qui repliait sur lui gardait toujours au creux de sa main le précieux souvenir.

"Il vaudrait mieux pour chacun de nous qu'on s'oublie ... Mais qu'est ce que je dis à la fin ? Non je ne peux pas t'oublier, tu es encrée en moi, ma chair réclame la tienne, ton odeur me manque et le pire est ne plus pouvoir contempler ton beau sourire. Vois comment notre séparation m'a rendue."

Se redressant alors lentement, et penchant sa tête en arrière pour apercevoir derrière lui dans le ciel la lune poursuivre sa course, l'ange déchu ajouta avec une tristesse non feinté dans la voie:

"Ils avaient raison après tout, je ne te méritais pas."

Comme si cette phrase fatidique avait fait s'envoler l'illusion de son souvenir le plus cher, Xyno remit à sa place le pendentif et ne tarda pas à perdre la marque de tristesse qui s'était installé sur son visage pour qu'il redevienne fermé. Il s'était laissé aller, un peu trop peut être, mais tant qu'il n'y avait personne pour le surprendre, cela allait. Il ne pouvait se permettre ces écarts de comportement trop souvent; Sa nuit avait été agité, lorsqu'il avait essayé de trouver le sommeil, des souvenirs de sa vie d'ange s'était mélangé à ceux de sa vie sur Terre et cette vision des choses l'avait troublé et dérangé. Il s'était alors tourné vers des souvenirs plus doux mais infiniment douloureux ...
L'immortel se retourna et fit face à la montagne vêtue de sa robe nocturne. Il avait trouvé cette grotte pas très loin du lieu ou il avait rencontré pour la première fois Kara. Mais alors que l'ange attendait avec patience et en laissant dériver ces pensées, il sentit soudain une aura divine s'approchait de lui, une aura puissante qui lui faisait penser à une autre. Serrant immédiatement les poings sous cette nouvelle pression, l'ange déchu garda son calme et sa sérénité et attendit. Il ne faisait aucun doute que c'était lui qu'on cherchait, et il n'était pas du genre à se dérober.
En effet quelques minutes plus tard, Xyno put distinguer au loin un point blanc se rapprochant à grande vitesse de lui. L'archange arriva bientôt et se posa avec grâce sur la corniche à quelques mètres de Xyno. Leurs ailes montraient de suite le contraste entre les deux créatures divines, l'une avec les ailes aussi noires que les ténèbres et l'autre aussi blanche que la lumière. On sentait dans l'atmosphère de la rancune et de la haine partagée. D'un coté Sendalfon considérait l'ange déchu comme un pariât devant accomplir une dernière mission et y mettant beaucoup de temps et de l'autre Xyno voyait l'archange avec toute sa suffisance et son arrogance. Il connaisait bien ces êtres, il avait faillit devenir l'un d'eux. Le silence qui les entourait était pesant et chargée d'animosité.

"Que veux tu Sendalfon ? Je me doute que tu n'es pas venue ici me rendre une simple visite de courtoisie.
_Toujours aussi direct à ce que je vois Xyno. Et bien oui, je suis ici pour te donner une mission.
_Une mission ... *un sourire sarcastique étira les lèvres de l'ange déchu* tu veux dire une Autre mission. Dieu ne trouve t'il pas que son fidèle serviteur est déjà assez occupé comme cela ?
Sous l'affront fait à son maître, l'archange avança d'un pas l'air menaçant, puis se ravisa et reprit son calme.
_On m'avait prévenu de ton insolence de pariât, mais la prochaine fois que tu offenses le Créateur, cela t'en coûtera.
Xyno ne répondit rien et se contenta de lui adresser un charmant sourire provocateur.
_Voici ta mission ... et je suis sure qu'elle va te plaire petit ange. Tu dois exécuter l'archange Métatron, il a interféré dans la vie des hommes, ce qui est strictement interdit dans nos lois. Et c'est à toi que revient la tache de le punir."

Les phalanges de Xyno était devenue blanche tant il serrait ces poings. Ils le considéraient toujours comme un objet qu'on pouvait utiliser et jeter à la minute d'après. Mais l'idée de régler son compte à Metatron était bien trop alléchante. La haine qu'il portait pour ce maudit ange finit par l'emporter sur sa fierté.

"Ou se trouve t’il ?
Cette fois ci ce fut à l’archange de sourire.
_ Il a prit domicile dans l’esprit d’une jeune femme qui ne t’es pas inconnu il me semble … cette gardeuse de moutons qui se dit prêtresse. Comment s’appelle t’elle déjà ? …… Ah oui Kara Kiryu. Tu la connais n’est ce pas ?
Alors c’était bien vraie, Chica n’avait pas mentit, Kara était bien en danger … la haine que ressentait l’ange déchu pour Metatron ne cessait décidément de grossir. Son sourire provocateur avait disparut et son visage était devenu beaucoup plus grave et fermé.
_ Ou se trouve t’elle ?
_ Tu ne veux pas répondre à ma question … j’en déduis que les informations que j’ai eu sont vraie, tu as donc trouvé une nouvelle …
Mais Xyno la coupa dans sa phrase.
_ Dit moi ou elle se trouve !
_ Oulala, ne soit pas si pressé. Ta chère prêtresse se trouve toujours à la mine de pierre. Tu garderas ton apparence d’ange jusqu’au coucher du soleil, demain soir. Mais ta seule force ne suffira pas face à un archange."

Avec un sourire entre la séduction et la provocation, Sendalfon s’avança vers Xyno, faisant valser ces cheveux blancs argentés autour de son fin visage. La beauté des anges n’avait rien d’humaine et la plus belle jouet de la mine de sable aurait pâlit devant cette apparition divine. Mais Xyno trop habitué à ces illusions n’était plus en proie au charme angélique de ces êtres. Il resta immobile et observa d’un air curieux l’archange s’avançait. Que comptait elle faire ?
Passant ces bras autour du cou de Xyno, Sendalfon se colla contre lui. Leur visage n’était distant que de quelques centimètres et chacun pouvait sentir le souffle de l’autre sur sa peau.

"Mon petit ange, je vais te prêter un peu de mes pouvoirs… Nous allons bien pouvoir nous amuser ensemble. Un ange déchu avec un archange, il me tarde de voir ça. "

Sans prévenir, Sendalfon embrassa Xyno. A ce moment la, de la lumière sortit du corps de l’Archange, faisant briller d’un éclat blanc ces ailes. Petit à petit, le corps de l’Archange semble se liquéfier, et intégrer le corps de Xyno qui avait toujours les yeux ouverts, rivés dans ceux de Sendalfon qui ne tardèrent à disparaître aussi. A la fin du processus de fusion, l’ange déchu se sentit comme à l’étroit et sa respiration était rapide et irrégulière.

*Allez à toi de jouer petit ange.*

Il fallait en plus d’héberger un archange en lui subir ces commentaires … Dieu voulait il sa mort ?
Après avoir jeté un fugace regard à l’intérieur de la grotte ou s’étalait toujours les plumes noires perdues au cours de la nuit, Xyno s’envola et se dirigea vers la mine de pierre avec l’envie de faire couler le sang de Metatron.

*Ne pense pas pouvoir t’amuser indéfiniment avec moi Sendalfon… ma patiente a des limites.*

L’archange lui répondit par un rire qui résonna dans son esprit, les muscles du visage se Xyno se contractèrent sous la colère.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit du 9 Avril au 10   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit du 9 Avril au 10
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit du jeu CCO 09 Avril 2016
» SEULE DANS LA NUIT d'Ann Rule
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» La clarté naît femme
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kunshu :: Entre Deux :: Montagnes-
Sauter vers: