Kunshu



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit du 7 au 8 Avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Nuit du 7 au 8 Avril   12.09.07 22:32

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

-> Couloirs

Alex pénétra dans la pièce faiblement éclairée. Alors voila, il y était maintenant, au bout de sa trahison … il regarda fixement l’homme qui était assis sur le canapé, c’était presque comme si le voleur était partit quelques minutes plus tôt de ce salon, rien n’avait changé ou presque. Il remarqua vite la nouvelle blessure de l’ange, sa chemise entrouverte laissait voir les bandages coupés et le sang perlant de sa plaie. L’auteur devait être Agapanthe, Alex se demandait ce qui avait bien put se passer durant son absence, mais de toute façon sa ne lui apporterait rien de plus de la savoir.

Il entendit derrière lui les pas de Calintz s’approcher … il avait mordu à l’hameçon, le piège allait se refermer sur lui, et c’était lui, lui qui se disait son ami qui l’y avait mené tout droit. Un sentiment de culpabilité l’envahi en même temps qu’il hochait la tête pour indiquer à l’immortel qu’il avait remplie sa mission et que l’invité allait bientôt arriver.

Alex se déplaça, il alla se placer dans le dos de Xyno, derrière le canapé. Il serrait les poings, il devait garder sa conviction de départ.

*Pour Annice !*

Il vit alors le petit prince pénétrer à son tour dans l’appartement. Avec difficulté, il réussie à ne pas baisser les yeux devant le regard incrédule de Calintz devant ce spectacle. Alex devait accepter son choie, il ne voulait pas avoir de regret, et pour cela il devait faire face à ce regard lourd.

*Excuse moi Calintz … mais j’ai fait mon choie, c’est le chemin que j’ai choisie pour protéger Annice et je ferais tout pour cela.*

Bien sur Alex ne pouvait rien dire et il doutait que le jeune homme, son ami le comprenne. Il devait au contraire se sentir trahit. A cet instant le voleur détestait Xyno encore plus que d’habitude, il l’obligeait à jouer avec ses propres amis et leur sentiments.

*Pourriture !*

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   14.09.07 22:42

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Xyno avait les yeux fermés il se concentrait sur les réactions de son corps, bloquant grâce à ses pouvoirs des nerfs pour essayer de comprendre d’où venait ses malaises et pour y mettre un terme. Ce pouvoir était comparable à la télékinésie, mais il était beaucoup plus poussé dans la précision, son usage pouvait être multiple.
L’ange était toujours assis, dans la même position, il entendit alors la porte s’ouvrir de son appartement. Il ouvrit ses yeux pétillants d’or e t regarda un sourire aux lèvres son cher serviteur. A le voir ainsi, il paraissait comme d’habitude, lointain et rebelle, mais l’immortel le sentait bouleversé par l’acte qu’il venait de commettre. La trahison … c’était la première fois que Xyno confrontait Alex à ce sentiment de culpabilité, et il devait avouer que le jeune humain s’en sortait plutôt bien, mieux qu’il l’avait crut en tout cas.


*Et ce n’est que le début mon cher roi des voleurs.*

L’ange préparait encore quelques surprises à son serviteur, histoire de ne pas le laisser s’ennuyer trop longtemps.
Il vit alors arrivé comme prévue dans l’appartement le jeune prince de la mine de sable … Lee Grenat de son vraie nom connut sous celui de Calintz depuis trois ans. C’était bien le jeune homme qu’avait rencontré l’ange le matin même et qu’il avait aidé. Il ne s’était pas trompé de personne, Onyx était aussi dans le château … le jeu allait prendre une nouvelle tournure. Et le prince allait avoir lui aussi un rôle à jouer dans cette histoire qui les concernait tous.
Xyno se leva pour accueillir Calintz, après tout il était de sang royal et méritait les bonnes manières.


« Bienvenue cher prince. Vous vous rappelez certainement de moi. J’espère que mon cher ami ne vous a pas manqué de respect, n’est ce pas Alex ? »

Il esquiva un sourire en se retournant vers le voleur comme pour avoir confirmation de ses dires. Xyno savait que les deux humains avaient été amis il fut un tant et il comptait bien brisé cette amitié. De plus Calintz allait lui être fort utile. L’ange savait l’attachement de Onyx pour son petit frère. Pour le moment, l’immortel ne désirait pas vraiment tuer le prince pour profiter d’une faiblesse de l’Abis, il voulait plutôt tester Onyx et le confronter à la vérité. De plus le caractère de son invité laissait penser que son grand frère lui avait caché certain de ses agissements.
Mais une des valeurs de Xyno était l’honnêteté, et il comptait bien réparer le tort qu’on avait fait à Calintz en lui racontant les actes de son cher frère.


« Vous resterez bien parmi nous quelques minutes cher Calintz, j’ai quelques petites choses à vous révéler, et cela concerne essentiellement votre frère. »

Xyno alla alors jusqu’à la porte de son appartement, il regarda brièvement si personne n’avait suivit les deux jeunes gens avant de refermer la seule issue de sortie et de la verrouiller. Il invita en suite Calintz à s’asseoir sur un des fauteuils, lui forçant la main. Puis il alla lui-même s’asseoir laissant Alex debout, observant la scène.

« Bien alors nous pouvons commencer. Vous devez sûrement vous demander pourquoi je vous ai fait venir ici et pourquoi c’est par l’intermédiaire d’Alex. Mais tout cela attendra un peu si vous le voulez bien. »

Xyno ne laissa pas le choie à Calintz et continua à parler, il avait l’air sérieux, tout sourire avait disparut comme si il allait aborder un sujet extrêmement grave.

« Je dois malheureusement vous informer de certain agissements de votre frère, Onyx Grenat, l’Abis de la mine de sable, qui vous sont resté secret. Vous avez dut remarquer que malgré les années, il n’avait pas prit une ride … et cela il le doit à un sacrifice important de vie innocente. Je ne sais pas les conditions exactes de ces meurtres, mais Onyx a tué des gens pour garder sa jeunesse. »

Xyno fit une pause, comme pour laisser le temps à Calintz d’encaisser le choc. Puis il reprit :

« Et ce n’est pas tout, depuis trois ans déjà, il mène une campagne sauvage avec son capitaine contre des villages soit disant rebelles, tuant tout les villageois, femmes et enfants compris, en torturant certain. L’armée de la mine de sable est connut pour sa brutalité et sa sauvagerie, violant, pillant et tuant pour un rien. »

L’immortel était sérieux, très sérieux, mais il n’y avait aucun sentiment particulier dans sa voie, il énonçait des faits, cela ne servait à rien de jour la comédie avec Calintz. Il croisa ses jambes ainsi que ses bras avant de reprendre.

« Croyez bien que je suis navré de vous apprendre tout ceci, mais vous êtes la seule personne à le stopper dans son élan de sauvagerie et de brutalité. Après tout vous êtes son frère, vous lui devez ça. »

L’ange en avait finit … pour le moment, maintenant il observait la réaction de Calintz. De toute façon, quelle qu’elle soit son sort était déjà programmé dans l’esprit de Xyno. Il était juste curieux de voir comment cet humain si … en dehors de la réalité allait réagir en s’y retrouvant aussi brutalement confronter. En plus de la trahison d’Alex venait s’ajouter ses révélations sur Onyx.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   15.09.07 12:44

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Calintz s’avança hésitant, la pièce était faiblement éclairé … il ne comprenait pas ce qu’il faisait ici, Alex, qu’avait il fait ? L’idée comme quoi le voleur voulait juste l’isoler pour lui parler avait disparue de l’esprit du jeune prince, cette atmosphère était si lourde et pesante qu’il se sentait abattu et fatigué … Il distingua un homme assit sur un canapé et un autre debout, derrière lui. En s’approchant d’un pas, il reconnu ses deux hommes, les yeux ébahis : Alex était derrière et devant, siégé le noble qui l’avait aidé le matin même … C’était de la folie, il devait rêver ! Mais qu’est ce qui se passait ? Qu’est ce que faisait Alex avec cet homme et lui que faisait il ici ? Calintz se rappela alors une parole de son grand frère : « Calintz soit prudent ». Il n’avait pas du tout était prudent.

Le jeune prince posa son regard incrédule dans les yeux rouges de Alex … lui en vouloir ? Sûrement un peu … mais il devait avoir ses raisons pour se comporter ainsi et Calintz ne pouvait pas se permettre de le juger simplement parce qu’il l’avait manipulé. L’homme qui ressemblait fortement à Onyx, maintenant il s’en apercevait, se leva et s’approcha de lui en lui disant des paroles de bienvenue. Son sourire lui fit froid dans le dos … la ressemblance était presque parfaite, sauf que chez cet homme, les choses étaient plus en finesses … La voie de Calintz était assez étouffé, il ne savait pas quoi dire …

« Oui je vous reconnais … mais qui êtes vous ? Pourquoi je suis la … »

Calintz voulait se précipiter vers la porte de sortie mais l’homme y était déjà lui proposant de rester quelques instant … proposer n’était pas le mot juste, il l’obligeait à rester là. Des choses à lui révéler sur son frère, il lui parlait de quoi là ! Il connaissait son frère mieux que personne et connaissait tout de lui, il avait confiance en lui et n’ignorait pas l’existence de son coté mauvais mais il savait que Onyx le combattait et ne s’en servait presque jamais !

« Vous ne me laissez pas le choie mais j’ai totalement confiance en mon frère ! »

La porte était fermé … mais une porte s’était ouverte, celle de la boite qui contenait tout les secrets les plus horribles sur Onyx … Calintz se sentait mal, il avait remarqué le bandage sur le torse de l’homme, il devait être affaibli, peut être qu’il pouvait faire utilité de sa force pour se sortir de cette situation. Peut être même qu’il aurait l’aide de Alex qui semblait être plus prisonnier que libre dans cette histoire. Le noble l’invita à s’asseoir sur un fauteuil, lui forçant la main, Calintz s’assit, restant sur ses gardes et méfiant, il se tortilla nerveusement ses longs doigts fins.

« Je me le demande en effet … mais je me demande surtout qui vous êtes ? »

L’homme ne prit pas en compte sa remarque et continua à parler comme si il n’avait pas était interrompu, Calintz l’écouta avec attention, le sourire du noble avait disparut et des sueurs glacées se répandaient sur le corps du jeune prince au fur et à mesure qu’il lui exposait sa vérité … Calintz s’était en effet demandé comment son frère avait réussit à rajeunir … il avait crut à une facette de son pouvoir, mais est il vraiment capable de massacrer des gens pour conserver sa jeunesse, c’était impassable ! C’était si … si horrible ! Un mal de tête lui prit, il lui semblait entendre toutes les voies de ses soit disant morts …

« Non ce n’est pas possible !!!! Je connais mon frère ! Je le connais, il n’est pas capable de faire cela ! »

La voie de Calintz était devenu forte, un peu désespéré, pourquoi cet homme lui racontait il de tel mensonge … mais les mensonges arrive toujours à se faire une place dans l’esprit des gens comme le jeune prince. L’homme n’avait fait qu’une pause alors que Calintz croyait qu’il en avait finit, il continua sur la lancé, lui parlant d’une campagne violente et sauvage qu’il mènerait contre les rebelles … avec Abyssion. Calintz demeura muet durant plusieurs instants, il essayait de retrouver dans sa mémoire des éléments qui pouvaient confirmer ou au contraire balayer son jugement … Le capitaine était devenu plus sombre mais aussi plus violent d’après les dire des serviteurs et il était certain que l’armée de la mine de sable régnait par la terreur vue leur richesse mais aussi la crainte qu’elle inspirait au peuple … tout comme Onyx d’ailleurs. Le venin de Xyno était en train de s’insinuer dans l’esprit du jeune homme …
Calintz avait les yeux fixés sur ses chaussures … ses yeux se remplissaient de larmes, pour Onyx, pour le gens qui était peut être mort à cause de lui mais aussi pour sa naïveté et son égoïsme à rester dans sa petite bulle durant trois ans. Le mal de tête s’intensifiait.

Le noble en avait finit, Calintz restait penaud … il ne voulait pas croire aux paroles de l’homme mais des tas de petits détails lui affirmer que c’était la vérité, bien qu’elle ne soit pas belle. Il releva finalement ses yeux embuait par les larmes pour fixer ceux de Xyno.

« J’aimerais tant ne pas vous croire … je voudrais pouvoir vous dire en bloc que c’est faux, qu’il ne serait pas capable de faire sa … mais il en est capable … comme la plus part des hommes. La sauvagerie … la brutalité, ce sont des choses biens répandus dans notre monde, mais je ne peux pas être croire votre vérité, et je ne peux plus croire sa vérité … Il faut que je trouve ma vérité et alors … je serais si ma vie vaut vraiment d’être vécu … »

Calintz replia ses genoux sur lui-même, le mal de tête s’intensifiait de minute en minute, il ne posa pas une seule fois son regard sur Alex. La voie du jeune homme était faible et suppliante, noyait dans ses sanglots.

« Laissez moi partir … s’il vous plait, je vous en supplie laissez moi partir … il faut que je parte … il faut que j’y aille, vous m’avez dit ce que vous vouliez me dire …laissez moi monsieur … laissez Alex tranquille aussi … »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   15.09.07 19:50

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Xyno écouta Calintz avec nonchalance, il avait appuyé sa tête contre la paume de sa main. Il commençait à se faire tard, mais ce n’était pas cela qui affectait l’ange, mais plutôt les malaises qu’il avait eus tout le long de la journée et cela le tracassait aussi. Enfin pour le moment la n’était pas le sujet, et il se devait de porter la plus grande attention à son invité qui n’était autre que le prince.

Une bonne chose, l’humain ne réfutait pas les actes de son frère, il était moins hors de la réalité que ne l’avait pensé l’immortel, mais après tout c’était plutôt une bonne chose. Il restait cependant énormément surprit et sous le choc de ses révélations. Mais le comportement de Calintz était tout de même un peu pathétique. Déjà dans la rue le matin même, il n’avait pas été capable de se relever tout seul, mais maintenant voila qu’il se remettait à sangloter et commencer même à le supplier. On pouvait se demander si c’était vraiment un descendant d’Abis, ses êtres d’habitude si arrogants et fiers.

L’ange se leva alors.


« Il n’en ai pas question. Vous êtes sous ma surveillance et je ne peux pas vous laisser partir. Vous resterez ici pour ce soir … demain nous aviserons. Et j’en ai loin d’en avoir finit avec vous jeune prince. Vous serez surprit d’apprendre certaines révélations. »

Sa voie était plus sèche que précédemment. Il alla vers Calintz, toujours prostré sur son fauteuil et posa sa main sur son épaule, serrant peut être un peu trop.

« Vous allez rester bien sage ce soir cher Prince, sinon je serais forcer d’avoir recours à la violence, ce que je ne désire absolument pas. Comprit ? »

Xyno fit une nouvelle pression sur l’épaule de l’humain, à vraie dire il était prêt à lui démener l’épaule.

Mais c’est alors qu’une douce chanson arriva aux oreilles de l’ange. Il tendit l’oreille et relâcha la pression de sa main. Puis sans rien dire, il alla directement à la fenêtre qui était alors fermé et l’ouvrit. Le chant lui arrivait distinctement, un nouveau malaise prit Xyno, mais différent des autres. Cette fois il s’effondra carrément au sol, privée de toute ses forces et sentant doucement s’immiscer en lui une douleur sourde. Aucun signe avant coureur n’avait fait prévoir à l’ange une telle réaction de son corps et il ne comprenait pas ce qui se passait.

« Alex prend soin de notre invité, enferme le dans la chambre d’ami et aide moi à aller dans la chambre. Ne discute pas et fais ce que je te dis ! »

Xyno ne comprenait pas ce qui se passait. Face contre Terre, il n’arrivait plus à bouger ou quoique ce soit, la douleur se répandait aussi dans tout son organisme sans que l’immortel soit capable de la canaliser. Il ferma les yeux pour se concentrer mais n’arriva pas à rien.

[onyx tu me le payras !]
[édit admin: moi aussi je t'aime]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   16.09.07 0:29

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Le voleur avait assisté à toute la discussion en silence. Il n’ignorait pas les agissements de Pnyx, il les réprouvait, ses massacres nourrissaient la haine qu’il portait à Onyx, mais il avait du mal à croire qu’Abyssion ait changé à ce point. Dans son souvenir le capitaine était certes froid mais il avait une certaine droiture. Enfin après tout en trois ans ils avaient dut tous changés, il n’y avait qu’à voir à quel point lui-même avait été transformé. Il en venait même à trahir ses amis …

Alex redoutait que Xyno ne se serve trop de Calintz. Il espérait que ses révélations sur son frère n’allaient pas trop le chambouler et qu’il allait pouvoir garder son sang froid. Mais le petit prince n’avait guère changé, il semblait même avoir régresser sur le voie qui menait à la liberté. Le voleur vit son ami prostré sur le fauteuil, et même après l’avoir emmené dans ce traque nard, il entendit distinctement les derniers mots qu’il prononça … il pensait encore à lui après ce qu’il venait de lui faire.
C’était rassurant de voir qu’au moins, tout n’avait pas changé complètement.

Alex ne connaisait rien des plans de Xyno, l’immortel lui avait juste donné l’ordre d’emmené Calintz ici et après … il verrait bien. Mais maintenant il commençait à redouter ce qu’avait préparé l’ange pour son ami. Il ne bougea pas lorsque celui-ci alla vers le prince et posa sa main sur son épaule, il essaya de restait neutre, de ne rien faire de trop irréfléchi qui pourrait leur apporter plus de mal que de bien. A force de vivre avec Xyno, Alex commençait à le connaître.
Il entendit alors une chanson … lointaine, en fait ce n’était qu’une rumeur portée par le vent. L’ange semblait l’avoir entendu aussi et être sensible à cette musique, il alla ouvrir la fenetre sous les yeux du voleur avant de finir par s’écrouler dans le sol devant l’air ébahie et complètement surprit d’Alex. Il n’avait jamais vue Xyno souffrir d’une quelconque faiblesse, aussi bien morale que physique et voir celui qu’il détestait le plus s’écroulait devant lui apportait à son désir de vengeance une petite satisfaction. Mais avant tout il se demandait ce qui se passait.

Mais Xyno ne perdit pas longtemps ses repères et ordonna vite à Alex de faire ce qu’il voulait. Le voleur n’avait d’autre choie que d’obéir. Il alla vers Calintz, toujours assis, le prit par un bras et le força doucement à le suivre. Il l’emmena dans la chambre des invitées, et le fit asseoir sur le lit. Il se pencha vers son ami pour lui murmurer quelques mots :

« Ne fais rien d’irréfléchis. Fais confiance au peu de ce qui reste du roi des voleurs. »

Alex ne pouvait pas beaucoup parler, Xyno l’attendait. Sans dire autre chose, mais regardant lourdement Calintz en fermant sa porte à clé, il se dirigea vers le salon, ou il trouva l’ange allongé par terre comme lorsqu’il était partit. Il lui semblait même qu’il avait l’air plus fatigué, ses traits étaient crispés comme dans une sorte de douleur … mais à vraie dire, Alex n’y faisait pas vraiment attention. Il obéissait un point c’est tout, mais il ne comptait pas cette fois ci laisser Xyno avoir le dessus, surtout avec cet état.

« Appuie toi sur moi, je vais te porter … »

Alex passa un bras en dessous de l’épaule de ‘ange et le redressa avant de le traîner jusqu’à sa chambre ou il l’allongea. Il le regarda un instant, il aurait été vraiment facile à ce moment la de le tuer, mais le voleur finit par détourner le regard, il n’agissait pas comme cela, même dans sa situation.

Il retourna donc dans le salon. Tout était beaucoup plus calme d’un coup, il n’y avait plus personne, il pouvait enfin être seul. L’ancien roi des voleurs alla à la fenêtre toujours ouverte et observa la nuit fraîche. Il passa une main dans ses cheveux, il devait faire un choie … non il l’avait déjà fait et acceptait les conséquences.

Alex prit encore quelques minutes de silence et de repos avant de retourner dans la chambre des invitées, la il déverrouilla la porte et alla directement vers Calintz. Il chuchotait, de peur de se faire entendre par l’ange.

« Ecoute moi petit prince, tu dois partir maintenant, ne reste pas ici ! Pars de cette mine, ne fais pas de détour pour prévenir ton frère, il serait peut être trop tard. Je ne peux pas t’expliquer d’avantage ce qui se passe mais tu dois à tout prix t’enfuir loin de cet homme. Il est dangereux, surtout pour toi. »

Le voleur ne savait pas comment faire comprendre à Calintz la nécessité de partir rapidement et de se cacher, au moins pour quelque temps. Xyno s’apercevrait vite de la trahison d’Alex et alors la personne ne pouvait prévoir sa réaction. Il baissa les yeux au sol.

« Fais moi confiance Calintz, trois ans ont passé, pourtant je te demande encore une fois de me faire confiance … tu dois te débrouiller seul maintenant, après je ne pourrais plus t’aider … mais s’il te plait, si tu as l’occasion dit à Annice que … non rien ! Finalement ne lui dit rien, et surtout pas que tu m’as vu, ne le dit à personne ! »

Alex avait relevé les yeux et semblait très sérieux.

« Allez tu dois partir, maintenant ! »

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   16.09.07 20:45

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Calintz ne leva pas les yeux pour voir l’ange se lever, il entendit ses pas s’approcher de lui … pourvu qu’il le laisse partir ! La phrase que prononça l’homme était ferme et sans réplique, le jeune prince ne voyait aucune solution de contrecarrer les désirs du noble. Sous sa surveillance, qu’est ce que sa voulait dire, Calintz voulait rentrer dans les appartements de son frère … il croyait que cela allait s’arrêter mais, il lui annonça que d’autre révélation devait suivre. Le noble s’était approché de lui et lui avait mit une main sur l’épaule … c’était une poigne forte qui lui enserré sa pauvre épaule.
La menace que lui proféra l’ange était très claire et plus que claire … il avait intérêt à se tenir tranquille.

« Oui oui … j’ai comprit … mais demain je pourrais partir … »

La pression que lui infligé le noble devenait de plus en plus forte, Calintz était obligé de se baisser un peu pour échapper aux souffrances, il serraient les dents, essayant de ne montrer aucun signe de la douleur. Son mal de tête était toujours là, devenant de plus en plus fort, l’ambiance était trop lourde. Finalement, l’ange relâcha l’épaule du jeune homme et les évènements qui se déroulèrent après échappèrent totalement à l’esprit de Calintz qui tenait sa tête entre ses mains tant la douleur s’était intensifié en quelques secondes. Seul le bras de Alex le relevant et l’entraînant dans une chambre ramena le jeune prince à la réalité. Il le fit asseoir sur le lit sans aucune protestation … Calintz le regardait d’un regard évasif, tentant de se raccrocher aux mots prononçait par le roi des voleurs.

« D’accord … Alex, merci. »

Lorsque Alex fut partit après avoir soigneusement fermé la porte à clé, Calintz s’allongea sur le lit, se repliant en boule, sa tête lui faisait horriblement mal ainsi que sa douleur à son visage … Il entendait toujours des voies dans son esprit sans pouvoir les identifier, ce qui était encore plus agaçant.
Après quelques minutes qui parurent une éternité au jeune homme, Alex revint dans sa chambre, Calintz se releva lentement avec une certaine difficulté. Il concentra tout son esprit sur les mots de l’homme qui n’était que murmure.

« Alex, je ne sais pas ce que tu fais avec lui mais … toi aussi pars. Cet homme ne peut apporter que le mal. Dis moi, est ce que ce qu’il m’a dit est la vérité ? Toi je sais que tu me dira la vérité. »

Alex baissa les yeux au sol … Calintz ne l’avait jamais vu ainsi, dans ses souvenirs, le roi des voleurs était un homme courageux, ne baissant jamais les bras et qui avait beaucoup de fierté et d’arrogance … ou était apssé cette flamme dans ses yeux ?

« Je te ferais toujours confiance, Alex, tu restes mon ami et trois ans sans te voir n’y change rien, ni même l’acte que tu as fais se soir … je ne sais pas ce qui te pousses à obéir à ce noble mais tu dois avoir tes raisons et je le respecte. Je te promets de ne dire à personne que je t’ai vu mais toi viens avec moi ! On peut partir tout les deux et recommençait comme avant ! »

Calintz se leva, il mettait entre parenthèse son mal de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   18.09.07 21:10

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Alex dans son empressement n’avait pas remarqué l’état de Calintz. Il ne pensait qu’à faire partir le petit prince, qu’il se retrouve loin de Xyno, il ne fallait pas que celui-ci le retrouve. Les mots de son ami le touchaient plus qu’il ne l’aurait crut. Durant trois ans, il avait vécut dans la seule optique de protéger Annice, il était prêt à tout perdre, ses amis, sa liberté, sa santé et même sa vie. Il n’avait pas crut que Calintz puisse ne pas lui en vouloir pars ce geste de trahison et était touché par sa sincère confiance.
Les révélations de l’ange l’avaient bouleversés, et après tout c’était normal.

« A vraie dire je n’en sais rien du tout, les seules informations que j’ai put récolter sont celles que me donne ce noble et quelques rumeurs, mais je ne peux pas t’assurer que ce qu’il a dit est faux ou vraie. »

Alex leva les épaules dans un geste d’ignorance, il faisait attention à ne jamais prendre au premier degrés ce que disait l’immortel.
Le voleur posa ses mains sur les épaules de son ami et fixa ses yeux avec un regard intense.

« Ecoute Calintz, ne t’occupe pas de moi pour le moment. Un jour je te demanderais peut être de l’aide, mais pour le moment c’est toi qui est dans la plus mauvaise posture de nous deux, donc tu m’écoutes et tu fais ce que je te dis ! »

Finalement il restait un petit peu du roi des voleurs en lui, mais Xyno s’efforçait de faire taire cette graine de rébellion. Alex força gentiment Calintz a avancé vers le sortie, il le conduisit jusqu’à la porte d’entrée, sortit la clé qu’il avait dérobé à l’immortel après son malaise et ouvrit la porte donnant sur les couloirs.

« Je ne peux pas venir, j’ai mes raisons alors pars tout seul ! Nous nous reverrons j’en suis sur. Tu m’as redonné l’espoir qui me manquait tant. Allez maintenant ne traîne pas et part de cette mine le plus vite possible. »

Alex poussa Calintz dehors, il jetait des regards inquiets à la porte donnant sur la chambre de l’ange, ayant peur que celui-ci sorte d’un moment à l’autre.
Alors qu’il refermait la porte il murmura :

« Fait attention à toi mon ami. »

Puis la cloison sépara définitivement Alex de Calintz. Le voleur poussa un soupir, il ne savait pas vraiment ce qui allait se passer le lendemain quand Xyno se rendrait compte de sa trahison, mais il était prêt à en assumer les conséquences. Le voleur alla s’asseoir à même le sol dans un coin du salon, il sortit alors le mouchoir d’Annice de ses vêtements et le sentit une dernière fois avant d’essayer de trouver le sommeil qui le fuyait décidemment ce soir.

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   19.09.07 17:43

[Nuit du 7 au 8 Avril / Appartement de Xyno / Salon ]

Le jeune prince était suspendu aux lèvres d’Alex, il espérait entendre un non catégorique rayant toutes les accusation qu’avait porté le noble sur Onyx mais la réponse de celui-ci ne fut que mitigée. Il n’avait pas d’autre information que celle que lui donnait cet homme, ce qui supposait que la situation de Alex était bien pire que l’avait imaginé Calintz. Il s’était dit que cela ne faisait que quelques semaines ou au pire un ou deux mois qu’il était en compagnie du noble mais la nouvelle jeunesse de son frère remontait à bien plus loin que cela. Si Alex était toujours le roi des voleurs à ce moment là, il aurait été au courant de ces choses là, du moins c’est ce que pensait Calintz. Un certain abattement se lisait sur le visage du jeune prince.

« Merci quand même … pour une fois, je me ferais mon opinion par moi-même. »

Le voleur venait de poser ses mains sur les épaules du jeune homme, et il fixait maintenant de ses yeux rouges les yeux luisants de Calintz qui cette fois ci ne pleurer pas de tristesse mais à cause de la douleur engendré par sa tête. Les instructions de Alex étaient simple : l’écouter. Le jeune prince ne trouvait pas la force en lui de répondre à cela, sa tête lui paraissait sur le point d’exploser.

Alex le força gentiment à s’avancer vers la sortie, celui-ci s’exécuta sans rien dire, il ne voulait pas laisser son ami dans une telle posture mais avait il vraiment le choie ? Calintz se laissa guidait jusqu’à la porte, i l n’y avait plus de trace du noble, le jeune prince se demandait se qui avait pu se passer … tout étaient flou dans son esprit. Le roi des voleurs sortit une clé … les bons habitudes ne se perdent jamais, il avait sûrement du la dérober au noble.

« Alex, prend soin de toi, tu peux compter sur moi ! »

Le voleur le poussa dehors, Calintz se laissait faire regardant sans rien pouvoir faire la porte se refermé sur son ami retrouvé. Les dernières paroles d’Alex avant que la porte ne se ferme firent réfléchir le jeune prince. Il lui avait laissé l’opportunité de partir maintenant, il fallait qu’il s’en montre digne, qu’importe cette migraine …

Il n’y avait personne dans les couloirs, c’était normal, il devait être prés de quatre heures du matin et le château dormait encore. Calintz se mit à courir … ou pouvait il aller maintenant ? Retrouver Onyx et faire comme si de rien n’était ou bien l’affronter et lui posait directement les questions … C’était un peu trop simple, il lui suffirait de mentir pour que son jeune frère retombe dans ses bras. Une seule solution, aller vérifier par lui-même. Il se rappela une conversation qu’avait tenu deux domestiques à son départ de la mine de la mer de sable. Ils avaient évoqués un déplacement de troupe majeure vers un petit village … Calintz n’y avait pas vraiment fais attention mais si ce que le noble lui avait dit était exact … il trouverais la bas les preuves. Ce village se situait dans les montagnes qui séparaient les deux mines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit du 7 au 8 Avril   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit du 7 au 8 Avril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuit du jeu CCO 09 Avril 2016
» [offre spéciale] Disneyworld: 7 j/7 nuits pour le prix de 4!
» Nuit du jeu CCO 13 Avril
» la parade de la nuit ?
» SEULE DANS LA NUIT d'Ann Rule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kunshu :: Mines de Pierre plus couramment appelé: Shin-sai :: Le Château d'Argent :: Les Quartiers des Nobles-
Sauter vers: