Kunshu



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 7 avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sloth
Musicien - Fils de Lucifer
Musicien - Fils de Lucifer
avatar

Masculin
Nombre de messages : 441
Age : 29
Date d'inscription : 28/10/2006

Identité
Affinités:
Lieu de Naissance:
Age:

MessageSujet: 7 avril   19.08.07 22:53

[ 7 avril / Salle du trône ]
[Avertissement d'une arrivée prochaine ...]

Comme le lui avait demandé Onyx , Sloth s'était rendu au palais de l'abis de la mine de pierre toujours suivit par les deux gardes incapables , lorsque l'un deux eu un moment dégarement en chuchotant quelquechose à son collègue , un mouvement rapide fendit l'air pour se terminer dans le visage du bavard , un coup de pied précis et tel qu'il fit quitter le sol à la victime qui retomba lourdement un peu plus loin , s'approchant lentement de lui , le magicien lui dit

" Sache que l'affront que vous avez fait au seigneur Onyx n'a toujours pas été punit alors faitez vous petit sinon ..."

L'homme à terre osa lancer au visage de Sloth une phrase qu'il espérait assassine et blessante

" Sinon quoi ? Tu n'es qu'une bonne femme , jouet de l'abis tout juste bonne à te faire prendre par notre seigneur , alors tu ferais mieux de te taire car tu risquerais gros si moi et mon ami nous voulions nous occuper de toi ..."

Un sourire de défis s'était dessiné sur son visage devenu trop sur de lui , il c'était relevé facilement et regardait Sloth avec pression et insistance . Le jeune homme sous son déguisement riait intérieurement et prit alors une voix pleine de terreur

" C'est vrai vous aves raison que pourrais je faire contre vous , deux hommes puissants contre une faible femme , c'est impossible , c'est trop cruel ..."

Feintant de pleurer entre ses mains , Sloth disparut des yeux des deux individu puis réapparaissant derrière l'effronté lui prit le bras qu'il tordit avant de lui succurer à l'oreille

" Mettons les choses au clair entre vous et moi , vous n'êtes rien et je pourrais prendre un malin plaisir à vous faire souffrir , parle moi encore ne serait ce qu'une seul fois comme ça et tu peux dire adieu à cette bonne vieille terre , est ce clair ? "

Puis dans son élan , Sloth brisa le bras du soldat qui hurla de douleur , le lancant sur le sol , Sloth reprit son chemin tout en disant s'en se retourner

" Votre malheur ne fait que commencer alors cessez de giendre , nous sommes bientôt arrivé ..."

En effet , à peine avait il dit ces mots que les portes de la salle du trône firent leur apparition au loin , leur pas devinrent rapide puis arriovant devant l'un des gardes protégeant l'accés , Sloth prit un timbre de voix doux et tendre , puis ...

" Nous sommes mendez par l'abis de la mine de sable , je dois m'entretenir avec votre seigneur et l'un de mes compagnons s'est blessé en chemin , pouvez vous faire quelquechose ? "

Attendant une réponse , le soldat partit juste dans la salle puis revenant dit à Sloth d'entrer tandis que les deux soldats partirent pour faire soigner celui qui se rappellerait cette triste marche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Re: 7 avril   29.08.07 14:51

[ 7 avril / Salle du trône ]

L’homme qui parcourait les couloirs avait l’air perdue, complètement déboussolé. Il était habillé simplement, tel un serviteur, ses yeux étaient baissés vers le sol et il semblait ailleurs. Qui aurait put croire que cet individu était il y a à peine 3 ans le roi des voleurs, celui qui avait réussi à résister l’Abis de la mine de sable. Mais de cet homme il ne restait rien ou presque.
La scène qu’il venait de vivre était encore floue dans l’esprit d’Alex. Il ne comprenait pas pourquoi Agapanthe était la, pourquoi était il allé rendre visite à Xyno. Il savait pourtant ce que l’ange lui avait subir, celui-ci lui en ayant parler. Mais contrairement à Alex, Aga avait eu plus de chance et avait put échapper à l’emprise de l’immortel, certainement grâce à Nigel. Alors que lui était asservie depuis déjà 3 longues années, sans aucune lueur d’espoir. Il laissa échapper un soupir, après tout cela ne tenait qu’a lui de résister.

Alex arriva jusqu’à un des balcons donnant sur la salle de réception. Il fit s’accouda vite à la rambarde et commença à observer avec nonchalance les va et viens des invitées. D’où il était il voyait pratiquement toute la salle de réception. Il aurait bien aimé descendre et se mêler aux autres, mais c’était trop risqué et puis ce n’était pas la place d’un serviteur. Pourtant le roi des voleurs avait envie de se retrouver de nouveau entouré de gens, dans ce monde vivant et tumultueux. La vie avec Xyno était loin d’être ennuyeuse … mais l’ange le coupait avec la réalité, ne lui laissant que peu de liberté de mouvement.

*Après ce qui viens de se passer, je devrais mieux éviter les problèmes … mais en même temps, si je ne profite pas des instants ou je suis seul, alors à quoi se résume ma vie à part une totale quasi-totale servitude à Xyno ?*

Le jeune homme était pensif, il avait encore le souvenir des tortures qu’il avait subit, mais en même temps, son esprit avait besoin de prendre un bol d’air, de se libérer que durant quelques heures de l’emprise de l’immortel.
Son choie était fait. Alex se redressa et se dirigea vers un des escaliers qui menait jusqu’au premier niveau de la salle de réception. Il rencontra quelques nobles qu’il voyait fréquemment avec Xyno, mais ne leur adressa aucun signe. Il continuait à marcher, pensif et sur ses gardes. Il devait éviter qu’on le reconnaisse à tout prix, mais il n’avait aucun capuchon, et puis cela ferait franchement suspect si il se promenait, le visage couvert. Il fallait juste qu’il soit vigilant.

Une fois arrivé au premier niveau, Alex ne tarda pas à se mêler aux autres serviteurs, mais contrairement à eux qui s’empressaient de quitter la salle pour aller remplir leur travail, il fit semblant de s’afférer au soin des plantes qui se trouvaient dans la salle de réception. Il tendait l’oreille pour surprendre les derniers ragots.
Il espérait entendre parler de Calintz, depuis qu’il savait qu’il était ici, le voleur avait l’espoir de le revoir, juste de le revoir. Il ne voulait pas lui parler ou autre chose, ce serait trop risqué, aussi bien pour lui que pour le petit prince. Et en même temps il craignait que Xyno ait un plan concernant Calintz.

Alex avait ses sens aiguisés, il devait au moins ramener quelques rumeurs pour paraître crédibles à l’immortel, mais pour le moment sa n’avait pas donné grand-chose.

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred
Abis de Shin-sai
Abis de Shin-sai
avatar

Masculin
Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités:
Lieu de Naissance: Mine de Pierre
Age: 20

MessageSujet: Re: 7 avril   02.09.07 13:36

[Alfred / Escalier de la salle de reception - salle de reception]

Alfred referma la lourde porte de ses appartements et jeta un coup d'oeil furtif aux gardes qui l'encadrait. Il hocha la tête en leur direction et leur adressa un sourire (qu'ils lui rendirent bon gré mal gré), et s'avança vers le balcon.
Cet étage était le plus haut : on voyait depuis l'entrée de ses appartement tout le château en plongé. Alfred grimaça, et s'éloigna du bord. Il avait une légère tendance au vertige, depuis qu'Annice l'avait balancé par dessus le balcon de sa chambre.

Il descendit les escaliers rapidement : les appartements de l'Abis et de sa famille (enfin, de l'Abis tout court maintenant...) avaient été placés au dernier étage au temps de la construction de château : question de prestige, surement. Mais il avait quand même quelques centaines de marches à monter et à descendre tous les jours. Son aptitude à cavaler devait lui venir de là.

Il arriva à l'étage des nobles et répondit d'un signe de tête aux révérences qu'on lui faisait. Lui, il cherchait Annice.

"Excusez-moi..."

Le garde se retourna vers lui, et s'inclina légèrement (la convention aurait voulu qu'il s'incline plus, mais tous conaissait le caractère d'Alfred et son incapacité à représenter correctement l'autorité).

"Je cherche Annice."

"Le capitaine est occupée actuellement" lui répondit le soldat "Vous désirez que j'aille la chercher?"

"Euh, non. Dites lui juste qu'elle me rejoigne quand elle aura le temps".

Et il s'éloigna, dévalant le reste des escaliers qui menaient aux étages inferieurs. Fut un temps il les dévalait en courant sur la rambarde, ou en se laissant glisser.
Il en était à là de ses reflexions, le regard fixé sur la rambarde de pierre quand une silhouette attira son attention. Il ecarquilla les yeux, surpris, puis sourit.

"Eyh !!"

Plusieurs se retournèrent : vers lui d'abord, puis vers l'homme auquel il faisait signe.
Alfred n'y fit pas attention, et se dirigea vers lui - en faisant signe de la main aux autres de s'occuper de leurs affaires.

"Alex!" appela t'il une fois qu'il fut arrivé à la hauteur du Roi des Voleurs "Alex, c'est toi? Alfred, chais pas si... Enfin si, j'espère que tu te souviens. Tu es venu voir Annice?"


[Désolée pour la non-discretion totale]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Re: 7 avril   02.09.07 14:03

[ 7 avril / Salle du trône ]

"Eyh !!"

Dans un premier temps Alex ne tourna pas la tête, il avait surprit une conversation qui paraissait intéressante. Apparemment des rebellions éclataient dans tout le pays, mais celle-ci étaient sévèrement réprimandé. Une nouvelle venait d’avoir lieu, à en croire les rumeurs vers la frontière de la mine de pierre. Alex … serait certainement devenu un de ses rebelles si il avait fait d’autre choie. Mais rien ne servait d’imaginer cette autre vie à part à le faire souffrir d’avantage. Il se résigna donc à baisser de nouveau la tête pour se rendre compte que la plante dont il s’occuper avait les racines inondés. Il passa une main dans ses cheveux, légèrement gêné puis se dit en se retournant qu’après tout, elle ne souffrirait pas de la soif au moins.
Et ce fut la qu’il vit plusieurs personnes le regarder … inonder une plante était un crime ou quoi ? Il n’avait pas fait attention au jeune homme qui dévalait les escaliers et qui se dirigeait vers lui, mais lorsque le voleur le repéra, au lieux d’affichait une mine réjouie ne put cacher à quel point il était troublé par cette apparition.

Son cœur s’était emballé, est ce que Xyno voulait le mettre en difficulté ? Est-ce pour cela qu’il l’avait envoyé ici. Lorsque Alfred fut arrivé à sa hauteur, Alex avait reprit contenance mais il paraissait gêné. Il avait la tête basse, l’abis ne devait surtout pas le regarder dans les yeux, sinon la couleur rouge de ses iris le trahirait sûrement.

« Je suis désolée Abis, mais vous devait faire erreur. Je ne suis pas cet Alex que vous connaissiez. »

Non il n’était plus le roi des voleurs, la personne qu’avait rencontré Alfred il y avait 3 ans. Le petit Abis lui avait alors sauvé la vie, il ne l’oublierait jamais et il avait prit soin d’Annice durant ses années d’absence.
Les regards des gens le laissaient indifférent, mais il devait éviter à tout prix que quelqu’un le reconnaisse. Le fait qu’il lui parle d’Annice lui fit un légèrement pincement au cœur, il aurait tellement voulut le revoir, mais il ne pouvait pas, il en était hors de question. Xyno finirait par le savoir … il finissait par tout savoir de toute façon.

Il tourna le dos à l’Abis, on pouvait l’accuser de manquer à toutes règles du protocole, mais il préférait finir dans les cachots plutôt que de se faire découvrir … il mettrait alors inévitablement Alfred et les autres en danger, enfin plus en danger qu’ils ne l’étaient déjà.

« Excusez moi mais je dois retourner à mes taches. »

Alex était habillé en serviteur, il n’avait pas besoin de le dire pour qu’on voie son rang. Il serra les poings, ses yeux brûlaient de rage pour Xyno. Il en était réduit à ça ! A tourner le dos et à s’enfuir.

*Pardonne moi Alfred … je suis sincèrement désolée, mais c’est le voie que j’ai choisit … pour protéger Annice.*

[C'est sur que coté discrétion ... y a mieux Razz]

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfred
Abis de Shin-sai
Abis de Shin-sai
avatar

Masculin
Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités:
Lieu de Naissance: Mine de Pierre
Age: 20

MessageSujet: Re: 7 avril   03.09.07 13:34

Alfred resta immobile quelques instants, surpris, et ne retint donc pas le roi des voleurs quand il s'en alla. Qu'est ce que c'était que cette embrouille? Il était presque sûr que c'était Alex.

Habillé en serviteur dans ton château sans que tu sois au courant?

L'abis grimaça, et fixa le dos de "roi des voleurs" tandis qu'il s'éloignait. Soit ce n'était pas Alex et il venait limite d'agresser un serviteur, soit c'était Alex et il avait raté un épisode. Ou alors il ne l'avait pas reconnu? Non, même en supposant qu'il ait tant changé en trois ans (ce qui était possible, lui il se voyait tous les jours donc bon, niveau changement...) il s'était présenté.
Ou alors Alex n'avait pas spécialement envie de le voir ; ou que ca compromettrait un rendez-vous amoureux avec Annice.
Mais merde, ça faisait quand même trois ans qu'il voyait Annice déprimer parce que son roi des voleurs ne montrait pas le bout de son nez, et maintenant qu'il était là il se faisait la belle?

Alfred, ne te mêle pas de la vie des autres, s'auto-ordonna t'il.

Oui mais là c'est d'Annice dont il s'agit.

Il rejoint le serviteur - "Alex" - rapidement, avant que celui çi ne disparaisse tout à fait.

"Eyh!" rappela t'il, un peu plus froidement.

Il le contourna pour se mettre devant lui, sortit une clef de sa poche et la lui donna.

"C'est la clef de la chambre de mon capitaine. Je te la prêtes pour que tu ailles la prévenir que je l'attends. Ramène la moi ici, il faut que je lui parle."

Il lui adressa un petit sourire, et rajouta:

"C'est un ordre."

Avant de s'éloigner à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Re: 7 avril   03.09.07 15:47

[ 7 avril / Salle du trône ]

Alex aurait bien aimé qu’on le laisse tranquille. Même s’il avait put expliquer son absence durant ses 3 années, il ne l’aurait sûrement pas fait. Qu’est ce que sa changerait de toute façon ? Alfred n’avait pas à être mêlé à tout ça, le voleur savait que Xyno se servirait de leur lien pour arriver à ses fins et avoir la mort du petit Abis sur la conscience serait trop pour lui. En plus il savait que Annice le protégeait et serait prête à tout pour lui, même à sacrifier sa vie, il n’avait pas le droit d’aider l’ange dans son œuvre … c’était contre ses sentiments et ses engagements.

Il serrait les poings, qu’importe ce que lui avait dit Xyno, il ne pouvait pas rester ici plus longtemps, il voulait se retrouver seul … mais Alfred le rattrapa. Alex était prêt à lui crier dessus, à lui demander de le lâcher, qu’il faisait erreur, mais il garda son calme. Lorsqu’il lui donna la clé, il la serra sir fort entre sa main que ses phalanges en pâlirent.

*Alfred arrête ! Tu ne sais pas ce que tu me demandes.*

L’Abis le confrontait à une situation que Alex avait redoutait. Le voleur avait la tête baissée, il regarda les pieds de l’adolescent disparaître de son champ de vision. Seul, il était enfin seul … Enfin il desserra le poing et regarda longuement la clé. Ce petit bout de métal pouvait lui permettre de revoir Annice, de la serrer dans ses bras, de l’embrasser de nouveau … mais après que ce passerait il ? Xyno le serrait …

Dans un élan de rage il frappa de son poing le mur le plus proche, il s’était éloigné de toute l’agitation de la salle de réception et se trouvait dans un couloirs fréquenté uniquement par les serviteurs faisant le va et viens entre les étages et le rez-de-chaussée.
Il finit par murmurer, les épaules courbaient comme si elles portaient un lourd fardeau :

« Alfred désolée mais je n’obéis pas à tes ordres … je ne peux pas aller la voir. Elle serait en danger. »

Alex était loin de se doutait qu’à cet instant la sa bien aimée était en piteux état et qu’elle avait besoin de lui, il ne pensait qu’à elle, il voulait qu’elle vive, qu’elle soit en bonne santé, mais il se trompait lourdement sur le sens du mot « protéger ».
Il interpella alors un serviteur, c’était un jeune homme d’une vingtaine d’année. Alex lui expliqua la situation, inventant une excuse comme quoi il ne pouvait pas aller chercher lui-même le capitaine et il lui remit la clé.

Une fois seul, il se réfugia dans les étages, il glanait toujours quelques rumeurs, selon quoi Onyx arriverait d’ici un moment avec son frère … mais rien de très intéressant.
C’est alors qu’il eut un message de Xyno. Il y avait trois ans de cela, tout deux avait passé un pacte et un lien très fort s’était créé. Le voleur entendit distinctement la voie de l’ange lui donner des ordres … qui le laissèrent surprit.
Alex avait déjà mainte fois réfléchis à cette question, il avait finalement décider de faire ce sacrifice pour protéger Annice et même si cela lui coûtait énormément il n’avait pas le choie.

Avec un air déterminé, il se mit en marche pour les appartements des nobles.

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7 avril   

Revenir en haut Aller en bas
 
7 avril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic Unique] Lyon 6, 7, 8, 9 & 10 Avril 2011
» [Musical] Hairspray à Paris en avril 2011
» Convention Tim Burton (23 au 25 avril 2011)
» [Topic Unique] Rennes 14, 15, 16 & 17 avril 2011
» La journée du 5 avril ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kunshu :: Mines de Pierre plus couramment appelé: Shin-sai :: Le Château d'Argent :: La Salle de Reception-
Sauter vers: