Kunshu



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 7 Avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 7 Avril   24.08.07 13:19

[7 Avril / Après Midi / Appartements de Xyno]

Cela faisait un moment que aga écoutait à la porte. Il avait reçut l'ordre de surveiller lord. Les rebelles le trouvaient trop impulsif. Et pourquoi il devait faire équipe avec lui sur ce coup. Ça ne lui plaisait pas.
La porte était bien trop épaisse pour qu'il entende tout, mais un des deux hommes semblait des plus énervé. Il avait mal entendu le bute de lord. Mais il n'avait pas vraiment peur de ce que ce bouffon manigançait. Il n'était pas un véritable rebelle. Ce genre d'affaire en commun était rare.
Alors qu'il allait retourner à son travaille de jour il entendit la clochette. Ce son malgré l'épaisseur de la porte et la distance, il l'entendait. Lord demandait son aide. A tout els coup il allait se faire découper en morceaux.
Agapanthe regarda autour de lui, personne, il mis ses longs cheveux devant son visage, mis son arme a portait de.
Il entra et lord le repéra toute suite. il y avait eu des déga dans cet endroit un homme au sol et l'autre assit, lord avait était un peu trop loin. Agapanthe devait faire vite. Aga lança son plateau dans celui assie au pire si il n'avait pas de reflexe il se prenait en pleine figure. Puis il fonça sur l'autre homme. l'autre semblait pas trop dangereux mais il était sur le passage, agapanthe se contenta de lui marcher dessus. Il cacha son visage avec son bras gauche.
Il avait l'ordre de le punir si celui ci déclencher la colère de ses victimes. Agapanthe sortit son arme et trancha une des mains de lord. Une foie punis l'homme cria de toute ses féroce. Il lui cassait les oreilles!

lord:"Comment ose tu? Ça fais mal imbécile!"

Aga ne risquait pas de lui répondre. Il le poussa pour qu'il passe par la fenêtre lui aussi monta il était de dos. Il ne pouvait ni parler pour s'excuser de ce plaisantin ni se retourner. Il tourna légèrement la tête yeux baissés. Il pensait ainsi que xyno comprendrait que c'était lui qui allait mettre fin à ses jours.
il n'avait pas regarder son visage et il faisait en aprtit confiance à lord. si il disait que c'était celui qui devait mourir il le ferais.
agapanthe rengea son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   24.08.07 19:04

[7 Avril / Après Midi / Appartements de Xyno]

« Si vous voyez si claire dans mon jeux vous auriez du me tuer depuis longtemps. Car on m’a demandé d'éliminer toue les êtres qui vous sont cher. Comme ça vous ne vous sentirez pas seul... »

Un sourire mauvais apparut sur le visage de Xyno, vraiment cet idiot faisait fausse route. Il lui répondit d’un air totalement détendu et avec un ton provocateur.

« Tu vas avoir du mal à accomplir ta mission… je n’aime personne, alors tu peux bien tuer toute les personnes que tu veux, cela ne me fera pas souffrir pour un sous. Et je fais ce que je veux d’Alex, c’est lui-même qui a accepté ce sort. Alors ne te mêle pas de cette histoire qui ne te regarde pas. En plus je n’aime pas me salir les mains inutilement … »

Alors qu’il terminait sa phrase il ressentit dans la pièce une nouvelle présence et lorsqu’il se tourna vers la porte, il vit l’intrus qui lui jeta quelque chose à la figure. Xyno ne put pas l’esquiver, mais un champ de force apparut autour de lui, et comme un bouclier invisible le protégea du plateau et percuta ce mur invisible avant de retomber à terre, aux pieds de l’immortel. Celui-ci était un peu surpris par cette visite impromptue.

Il l’observa, restant assis, et il finit par deviner qui était ce mystérieux visiteur. Un sourire apparut sur ses lèvres et il se leva enfin du canapé. Alex était toujours au sol, incapable de bouger à cause de la pression qu’exercer l’ange sur ses nerfs et il ne put rien faire pour empêcher de se faire marcher dessus. Xyno n’appréciait pas trop qu’on se serve de son jouet comme paillasson. Il se dirigea vers l’ancien roi des voleurs, suivant d’un œil la scène sanglante qui se déroulait prés de la fenêtre. Il allait encore devoir faire le ménage partout … quelle galère. L’immortel espérait que le cris de l’homme n‘avait attiré personne, vraiment ce bouffon ne lui apportait que des ennuies.

Arriver prés de Alex, celui-ci le libéra de son emprise et lui souffla à l’oreille :


« Maintenant va te changer et sort de cet appartement ! Va récolter des informations. Ne rentre pas avant 2 heures. Dépêche toi ! »

Xyno lui jeta un long regard, puis tourna la tête vers celui qui l’avait si aidé par le passé. Il connaisait bien cet être … il lui avait même fait une promesse dans le temps, il avait apparemment survécu encore une fois à la mort, mais au prix de quel sacrifice ?
Il se dirigea lentement vers lui, bouchant le passage à Alex si l’envie lui prenait de se révolter encore
.

« Alors le voici enfin, celui qu’on nomme messager de la mort et qui doit m’apporter le repos éternel ce soir même. Tu n’as guère changé depuis le temps, toujours aussi pathétique … c’est bien dommage. »

L’ange s’arrêta à quelques mètres de lui. Il n’avait pas peur de cet imbécile et d’Agapanthe, il savait que ce n’était pas eux qui allait le tuer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 7 Avril   24.08.07 20:28

[7 Avril / Après Midi / Appartements de Xyno]


« Alors le voici enfin, celui qu’on nomme messager de la mort et qui doit m’apporter le repos éternel ce soir même. Tu n’as guère changé depuis le temps, toujours aussi pathétique … c’est bien dommage. »

Cette voie, ou l'avait il entendue, elle lui était insupportable. Cela lui arrivait d'avoir de migraine en rencontrant certaine personne. Il faisait en sort de ne pas y prêter attention mais la phrase du noble, prouvait qu'il savait sans doute qui il était. Cet homme faisait sûrement partit de sa vie oublié. Agapanthe ne pouvait pas savoir si il avait changé ou pas, et cette époque lui serais à jamais inaccessible.
Agapanthe senti l'homme approcher, son corps se crispa. Son corps n'avait jamais réagit comme cela fasse à une personne. Que lui avait fait cet être dans le passé. Agapanthe n'arrivait pas à comprendre la réaction de son corps.
Ayant perdu la parole agapanthe du se retourner laissant le noble voire son visage, pour lui envoyer un poignard. Il ne devait en aucun cas l'approcher. Et la raideur de son corps l'empêchait de tenter de s’échapper par la fenêtre.

Agapanthe ne pouvait pas savoir mais il avait eu dans le passé un comportement tout autre que celui ci. Il avait récupéré son regard d'assassin. Cet homme l'avait rencontré sûrement un période de sa vie qu'il avait hélas oublié. La citatrice d'agapanthe du a sa premier mort était devenue beaucoup plus rouge et bien visible.

Agapanthe ne cherchait pas à impressionner xyno il avait trop préoccupation, il allait devoir trouver une issu de sorti. Il écrivit sur un papier et l'envoya a xyno.

"J’ignore qui vous êtes, je refuse que vous me parliez si familièrement.
Vous semblais me contraire plus que je ne vous connais. Mais je ne suis pas la pour ça
Mais par votre faute un village entier va se faire raser! Vous auriez du mieux les diriger. Les rebelles dont vous faite partie m'on demander de l'aide, vous êtes une victime chanceuse…
Votre heure n'est pas venue attendez ce soir et je reviendrais."


Pourquoi aga avait l'impression de se retrouver face à un mur infranchissable, qui était cet homme. Que lui avait il fait pour que son corps refuse de lui obéir.
Pour se rassurer il pensa qu'une fois morte cet homme ne le mettra plus aussi mal alaise.
Agapanthe regarda l'autre homme celui ci ne lui évoquait rien.
Aga avait connue Annice à l'époque ou elle avait séparé d'Alex. Et malgré les mauvais trou qu'il lui avait jouer aga n'avait pas était touché par cet être. mais il avait bien entendut que alex amait annice. alors il donna à alex un mot, il ne cherchait pas a le consoler.(aga écrit très vite a cause de son mutisme)

"il n'y touchera pas, promis"


agapanthe avait envie de la tuer de ses propres, mains c'était pas ce bouffon qui aller le faire. il allait bacler ce travaille comme tout les autres. et cette situation existait c'était bien par sa faute. il l'avait mis en mauvaise posture.

lord:"Oh la demoiselle en kimono! Si tu pouvais ramener tes fesses, tu pourrais au moins me soigner! Imbécile!"

Et l'autre qui criait derrière. Agapanthe regarda en dessus, en effet lord était mal en point. Il était assit sur la terrasse qui se trouvait quelque mettre plus bas. Agapanthe fit sortir une espèce de grincement de sa bouche, c'était le seul son qu'il pouvait sortir.

lord:"Quoi! Mais tus le maintenant t'as rien à perdre! Bouge tes fesses et vie m'aider prend ma main au passage!"

Agapanthe réussi à bougé pour récupérer la main de lord. Il remonta sur la fenêtre, il devait sauter.
Revenir en haut Aller en bas
Alex Telles
Ex Roi des Voleurs
Ex Roi des Voleurs
avatar

Masculin
Nombre de messages : 606
Emploi : Roi des voleurs
Date d'inscription : 29/08/2006

Identité
Affinités: Annice, Alfred, Calintz
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 23 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   24.08.07 23:36

[7 Avril / Après Midi / Appartements de Xyno]

Que s’était il passé ? Trop de chose en trop peu de temps pour que Alex ait put tout discerner. Il avait juste sentie son corps le trahir une nouvelle fois lorsqu’il avait voulut régler son compte à Lord, il s’était retrouvé à terre par la volonté de l’ange. Pourquoi avait il passé ce stupide pacte !? Tout était devenue flou alors, ses yeux s’étaient un instant embué de larme, mais aucune n’avait coulé sur sa joue. Il ne pouvait pas craquer maintenant.

Accomplir sa mission … comment pourrait il faire comme de si rien n’était, il n’était pas un robot qu’on manipule, il avait des sentiments et il les assumait. Mais le jeune homme avait l’impression que tout le monde s’en moquait. Il n’avait pas le luxe de choisir ce qu’il devait ou pas faire, il s’était vendu à Xyno … erreur ou pas c’était fait.
Il était arrivé à supporter l’immortel 3 ans, 3 années de souffrances et pourtant il n’avait jamais craqué. Mais maintenant c’était différent, une chose avait changé dans le comportement de l’ange. Il ne suivait plus ce qui se passait dans le salon, il était toujours à terre complètement immobilisé. Seul son poing était serré par la rage et la colère qui l’envahissait mais aussi la tristesse. Il avait peur, non pas pour lui, mais pour Annice.

Il était dans un état second, la face contre le terre, son esprit s’était égaré dans les ténèbres de son cœur et dans ses remords. Avait il fait le bon choie ? N’avait il pas fait plus de mal que de bien à celle qu’il aimait ? Des souvenirs revenaient pas vagues … des baisers, avec Annice ou Xyno ? Alex n’arrivait plus à les discerner … tout se mélangeait. Il n’avait même pas conscience du nouveau venue et ce ne fut que lorsque celui-ci lui marcha dessus sans ménage qu’il réalisa de nouveau où il se trouvait et sa position.
Et d’un coup, sa situation lui apparut clairement. Avant Xyno ne faisait que s’amuser avec lui, il le faisait souffrir, le torturait, mais le voleur n’avait jamais eu à se plaindre d’avoir faim ou soif, ou d’être trop faible pour marcher. Il avait même dépassé ses limites grâces à toutes ses souffrances. Mais maintenant, l’ange ne cherchait plus seulement à le pousser dans ses retranchements, mais il voulait vraiment le détruire, le rabaisser plus bas que terre pour lui enlever tout ce qu’il avait. Il ne comprenait pas pourquoi ce soudain changement de position.

Il sortit de ses pensées que lorsque l’immortel le délivra de son emprise. Il était encore surprit par la déduction qu’il avait fait, en plus avec tout cela il était fatigué, aussi bien physiquement que moralement. Toutes ses menaces et manipulations l’exaspéraient, pourtant il ne pouvait pas rester neutre face à tout ceux-ci. Alex resta encore quelque secondes couché par terre avant de se relever et de voir le nouveau venue.

Il resta hébétait par ce qu’il voyait …


*Que fait il la ? Je croyais qu’il était mort ? … Mais c’est vrai qu’avec lui on peut toujours s’attendre à tout. Mais je ne comprend pas pourquoi il vient voir Xyno et d’ailleurs qu’est ce que venait faire Lord ici ?*

Ses pensées commençait à s’embrouille et malgré l’ordre de l’ange, il était toujours planté au même endroit. Il attrapa le mot de Agapanthe et le lut, puis le relut pour être sur qu’il avait bien comprit. Il n’arrivait pas à croire en cette parole réconfortante, qui ne l’était pas entièrement. Alex avait déjà eu affaire à Aga et à chaque fois, cela s’était mal passé. Mais il ne pouvait rien faire, il ne pouvait que se raccrocher à cette promesse. Il acquiesça donc la tête en direction du visiteur puis se tourna et disparut dans la salle de bain.
Il ne comprenait toujours pas tout, mais les morceaux du puzzle commençaient à s’assembler et Alex y voyait plus clair. Mais il devait partir, d’ailleurs ce n’était pas une mauvaise chose.
Il sortit de la salle de bain après s’être sommairement lavé et s’être changé, ce qui ne lui prit que quelques minutes et disparut derrière la porte d’entrée sans prononcer un mot.


[-> salle de réception]

_________________
Blank page. Blank Memory.
A bottomless abyss opens under my feet.
Because you deprived me of my memories.
And in a world or the innocence is next to the blood,
I have no true identity.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   25.08.07 23:47

[7 Avril / Après Midi / Appartements de Xyno]

Le poignard que lui lança Agapanthe subit le même sort que le plateau, tombant au sol, incapable de franchir le mur invisible qui protégeait l’ange. Il s’était arrêté à quelques mètres du messager de la mort mais celui-ci semblait mal à l’aise, presque craintif. Mais après tout ce n’était guère surprenant en repensant au séjour qu’avait passé ce petit être en la présence de l’immortel. Xyno avait l’air satisfait de cette réaction.

Lorsque Aga lui envoya le mot, il l’attrapa d’une main, se demandant pourquoi il avait besoin de communiquer par écrit. Il comprit en lisant le mot que la résurrection du jeune homme avait dut lui coûter cher. Une partie de ses souvenirs où peut être la totalité avait était détruite et il semblait être devenue muet. C’était vraiment le comble pour une personne qui aimait parler comme Agapanthe. Mais maintenant le petit être n’avait plus le choie et devait se taire.
Par contre, Xyno regrettait le fâcheux mal entendu qui planait maintenant. Il n’appartenait en aucune manière à un groupe de rebelle et était encore moins responsable d’un de leur village. D’ailleurs il se moquait bien de leur vie insignifiante à ses yeux. Mais l’ange se garda bien de mettre à clair cette situation. Il était impatient de voir le messager de la mort en action, surtout contre lui. Agapanthe avait été autre fois un pantin entre ses mains, comme l’était aujourd’hui Alex, il était curieux de voir ce qu’avait fait cet humain de sa vie depuis qu’il avait croisé le chemin de l’ange.


« Très bien donc j’attendrais ta venue de ce soir. Essaie de ne pas trop me décevoir Agapanthe … tu n’aimerais certainement pas que cette nouvelle rencontre ressemble à notre précédente. »

Xyno émit un petit rire, puis il regarda dans son dos le voleur s’engouffrait dans la salle de bain. Alex n’avait décidemment pas de chance ce jour la, mais l’immortel ne ressentait aucune pitié ou compassion à son égard, il éprouvait même une certaine joie en voyant cet humain combattre avec tant d’acharnement contre le destin qui s’abattait sur lui.
Il regarda d’un air légèrement dégoûté le moignon sanglant de l’autre bouffon. Le parquet de son appartement était recouvert de sang par endroit … il lui faudrait encore nettoyer … enfin ce serait plutôt Alex qui devrait nettoyer.

L’immortel se rapprocha des deux hommes, il ne leur voulait aucun mal … pour le moment. Il tenait à ce que ses paroles ne tombent pas dans les oreilles de son jouet personnel.


« Ravie de ta visite, la prochaine fois Agapanthe envoie moi quelqu’un de plus discret de préférence. J’attends ce soir avec impatience. Mais en attendant, nul de vous deux ne touchera à Annice … et bouffon évite de menacer encore mon serviteur, sinon cela te coûtera ton autre main. J’espère m’être bien fait comprendre. »

Xyno les regarda tour à tour avec insistance, avant de tourner le dos et d’aller se rasoir dans son canapé. Il avait toujours une migraine insupportable et se sentait toujours fatigué, son malaise avait laissé ses traces. Alex sortit alors de la salle de bain et alla vers la porte.

« A tout à l’heure … et ne fait pas de bêtises. »

Aucune réponse. Le voleur était encore retourner dans son mutisme … dommage.
L’ange se retourna par la suite vers ses deux invitées. Il avait l’air fatigué et exaspérer.


« Je ne vous retient pas. A ce soir Messager de la mort. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 7 Avril   31.08.07 19:36

[7 Avril / Après Midi / Appartements de Xyno]

Cet homme... cet homme il connaissait son prénom, il connaissait son identité. Comment cela était possible, même si aga était monté sur le trône tout le monde le croyait mort. Et son nom n'avait jamais était divulgué. Le peux de temps qu'il avait passé sous la lumière des projecteur n'avait pas suffit pour qu'il soit connue.
Cet homme parlait d'une précédente rencontre. Aga sentit ses muscles se crisper. Qui était cet homme, qui lui avait il fait il y a trois ans? Aga était perdu il ne pouvait atteindre souvenir, qui lui avait était confisqué pour raison qu'il ne connaissait pas.
Quand le noble arrêta de parler familièrement à aga celui ci s'avança vers lui, plus il était prêt plus il était dure de faire des mouvements rapide.
Aga tenter de trouver en lui qui pouvait bien être cet homme, son corps ne l'avait pas oublier par contre lui oui. Ce noble avait quelque chose différent. Aga sentait ses souvenirs mais ils étaient inaccessibles.
Aga avait envie qu'il se taise, cette voix le torturait à l'intérieure.

"Mais tu fais quoi là! Il me laisse partir vivant alors arrête ton cirque crétin! Je ne veux pas mourir à cause de toi!"

Agapanthe lui répondit en langage des signes.

"Je dois hélas te ramener en vie!ne m'interrompe pas!"

Aga regarda xyno, comment était il, il y a 3 ans, pourquoi l'avait t'on privé d'une partie de sa vie?
Aga fit bouger ses lèvres assez doucement pour que xyno comprenne.

"Le passé et le passé. Tu as survécu à notre première rencontre, pas à celle si! Les rebelle ton condamné à mort."

Agapanthe baissa la tête.

"Aller abruti aide moi!"

Aga s'exécuta il aida lord à quitter les lieux, pour avoir la paix il l'assomma. Ils partirent dans le plus grand silence.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Maître du jeux
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: 7 Avril   01.09.07 14:22

[7 Avril / début d'après midi / Appartement d'Annice]

Aidan : Officier


Aidan laissa le capitaine venir dans ses bras, elle lui demanda de ne pas le regarder, il essaya de détourner les yeux de cette frêle silhouette qui se tenait contre lui, mais c’était trop. Il ne pouvait détourner son regard. Il remarqua la main bleu de la femme, de quel mal était elle atteinte ? Il était loin de se doutait que c’était une malédiction, mais pour le moment il lui semblait que dans l’état ou était Annice, elle devait aller voir un médecin de toute urgence.

L’officier voyait sur les traits de le femme la douleur qu’elle éprouvait, mais il se sentait totalement démuni et impuissant face à cette souffrance. Il n’avait jamais eu d’éducation en ce qui concerne les premiers secours et ignorait tout de ce qu’il fallait faire dans ce genre de situation. Il n’avait pas pitié d’elle, au contraire il la trouvait admirable dans son comportement et dans sa droiture, peu être trop intragisante, mais c’était certainement du à son caractère et à son passé. Mais en la voyant aussi mal, il avait perçut le coté « humain » de son supérieur et avait été touché. Mais tout cela ne l’avançait pas trop sur la marche qu’il devait suivre.

Lorsqu’elle cracha du sang, il se décida enfin à agir. Le corps d’Annice s’était refroidit malgré sa propre chaleur. Elle n’allait pas tenir longtemps à cette allure. Aidan prit alors la jeune femme dans ses bras et commença à la porter vers la porte.


« Capitaine je n’ai pas pitié de vous, je ne peux simplement pas vous laisser dans cet état. Je vais vous conduire chez un médecin. Votre main m’inquiète et j’ai bien peur que vous ayez de la fièvre, alors ‘il vous plait, calmez vous et laisser moi vous porter. »

L’officier essayait de réchauffer Annice, il l’avait emmitouflé dans sa cape, mais sa n’allait pas suffire. En plus sa main avait vraiment un aspect bizarre, il était surprit que le capitaine ne se soit pas fait soigné avant.
Aidan comme l’avait souhaité Annice ne la regardait pas directement, parfois il baissait les yeux vers elle, mais seulement lorsqu’il était sur qu’elle ne le voit pas. C’était toujours sa « supérieure ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annice Appolodoros
Capitaine de Shin-sai
Capitaine de Shin-sai
avatar

Féminin
Nombre de messages : 376
Age : 28
Emploi : capitaine
Date d'inscription : 28/06/2006

Identité
Affinités: Alfred, Alex, Onyx, Mel
Lieu de Naissance: Ex Mine de Glace
Age: 22 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   02.09.07 0:00

[7 Avril / début d'après midi / Appartement d'Annice]


Aidan l'enroula dans sa cape et la prit dans les bras, il était bien sur bien plus apte qu'elle pour prendre un décision. Mais Annice ne tenait pas à ce qu'une autre personne l'a voie comme ça.
Ce n'est pas vraiment la cape qui réchauffé Annice petit à petit, mais la gentillesse sincère de cet homme face à sa douleur.

"Non s'il vous plait... personne ne dois me voire ainsi... j'ai tellement honte..."

Annice cachait son visage comme elle pouvait la douleur était tout aussi présente. Son coeur se déchirait, elle devait se calmer et se contrôler pour que la douleur s'estompe.

"S’il vous plait posez moi sur mon lit... j'ai honte mon dieu..."

Elle devait se calmer, elle devait faire le vide, mais Alex, ou était il? Elle avait tellement besoin de lui. Jamais elle en pourrait vivre heureuse sans lui, même si il 'la trompait elle savait en fin de compte qu'elle l'aimerait toujours. C’était pensait d'amour éternelle et d'un éventuel retour de son amour, la calma petit à petit. Son coeur se calma, sa haine commença à diminuer.
Annice put prendre changer de visage, pouvant dissimuler un peut sa douleur à aidant.

"Il y a plus important,... il faut que vous alliez prendre des nouvelles de nos troupes envoyait contre le village rebelle. Je suis coincé pour le moment. "

Annice leva le visage et regarda aidan. Son visage était fatiguait, mais elle semblait faire de son mieux oublier sa douleur, qui était encore bonne présente en elle. Annice avait clairement comprit que cette douleur se manifestait quant son coeur était envahi par la haine. la Gentillesse d'aidan à son égard avait réussi à la sortir du cercle vicieux dans lequel elle était entrée.

"Merci... merci pour votre chaleureuse gentillesse. Mais s'il vous plait oublier ce que vous avez vu quand..."

Elle n'arriva pas à garder sa douleur en elle. Elle cria de douleur. Sa respiration c'était accéléré.

_________________


je vous hais autant que je vous aime!(alfred/ alex)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Maître du jeux
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: 7 Avril   02.09.07 13:42

[7 Avril / début d'après midi / Appartement d'Annice]

Aidan : Officier


Aidan ne comprenait pas pourquoi Annice avait si honte. A ses yeux elle était juste malade, et une fois guérie elle irait mieux. Il ne mesurait pas l’ampleur des blessures et de leurs profondeurs. Mais à cet instant il savait que le capitaine devait se faire soigner, il ne savait pas si un médecin pourrait l’aider, mais il n’avait pas d’autre idée en tête.

L’officier garda Annice contre lui, il ne savait plus trop quoi faire, pourtant il était sur qu’il n’abandonnerait pas le jeune femme seule à sa souffrance
.

« Capitaine, j’enverrais quelqu’un prendre des nouvelles dés que vous vous sentirez un peu mieux. Mais pour le moment, le plus important c’est votre santé. Je ne comprend pas votre honte vis-à-vis de cette situation, mais cependant je vous promet que je ferais tout pour que personne à part moi vous voit ainsi si c’est ce que vous souhaitez. »

Il avait parler plus durement, mais avec la même chaleur dans sa voie. Il voulait juste faire comprendre à Annice qu’il ne partirait pas tant qu’elle n’irait pas mieux. Son crie de douleur ne fit que le rasséréner dans sa position. Portant toujours Annice il se dirigea vers son lit ou il la déposa délicatement avant de la couvrir avec sa cape en guise de couverture.

« J’oublierais cet instant si vous me le demandez mais en attendant essayez de ne pas trop bouger, je vais chercher de quoi essayer faire tomber la fièvre. »

Il s’éloigna du lit et alla dans la salle de bain ou il remplit une petite bassine d’eau froide, il emporta en plus un gant qu’il imbiba d’eau. Cette nouvelle facette du capitaine le surprenait, lui qui la croyait si forte, il avait oublié que c’était une humaine, une femme et qu’elle avait certainement elle aussi besoin d’attention. Il se promit de ne plus oublier cela.
Puis il revint vers le lit, il s’agenouilla prés du chevet du capitaine et posa sur son front le gant.


« Vous pourriez me montrer votre main capitaine ? J’ai peur qu’elle ne s’infecte. … je ne ferais que mettre un bandage rien de plus. »

Il avait perçut la gêne qu’éprouvait la jeune femme vis-à-vis de cette blessure, Aidan ne posait aucune question. Malgré son tempérament fougueux il connaisait le respect envers ses supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annice Appolodoros
Capitaine de Shin-sai
Capitaine de Shin-sai
avatar

Féminin
Nombre de messages : 376
Age : 28
Emploi : capitaine
Date d'inscription : 28/06/2006

Identité
Affinités: Alfred, Alex, Onyx, Mel
Lieu de Naissance: Ex Mine de Glace
Age: 22 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   02.09.07 14:17

[7 Avril / après midi / Appartement d'Annice]


Annice n'avait d'autre solution que se laisser faire. Mais elle était une femme capitaine, elle avait tout à prouver. Elle avait accepté de travailler dans un monde d'homme pour protéger alfred. Mais tout le monde à chaque instant se reposait sur elle. Elle n'avait personne à par Alex pour la soutenir. Depuis la guerre, même ses hommes étaient devenus des potentiels ennemis. Certes elle avait du théâtraliser la mort d'Alfred pour le protéger, mais beaucoup de personne la considère encore comme un souffrir d'onyx. Elle n'obéissait pourtant plus à ses ordres.
Aidan la posa sur son lit elle regarda le plafond, faisant tout les efforts du monde pour penser a autre chose qu'a sa douleur.
Le gant froid que lui mit aidan lui fit du bien.

"Merci..."

Annice lui tendit sa main qui était bleuté, elle était gelée.

"Vous ne pourriez rien y a changer, les blessures que vous voyez sont veilles..."

La main de Annice était le symbole de sa haine envers ceux qui s'attaquait a Alfred, et a elle. Annice avait choisie de faire souffrir les prisonnier comme personne. Grâce a une arme la douleur du prisonnier était insupportable, la douleur qu'elle ressentait en partagent celle du prisonnier lui permettait de restait humaine, de restait un être sensible. Sa main était la seule preuve de ses tortures inhumaines dont tout el monde parlait.
La gentillesse de cet homme calmait le coeur d'annice et sa douleur avec. Il était bien plus utile qu'il ne semblait le croire, car il était sincère.

"Vous êtes gentils aidan, mais... comprenez moi, cela arrangerais beaucoup de monde si je disparaissais enfin... comprenez, que je suis une femme, le monde dans lequel je vie n'aurait pas du être le mien... je dois tout prouver... et c'est une honte d'être ainsi... je en peux assumer mes fonctions dans cette état..."

Malgré la douleur qui c'était estompé, elle se leva. Elle regarda et lui donna un sourire timide.

"Je ne peux pas me permettre de me reposer maintenant. Vous êtes gentil de m'avoir aidé..."

_________________


je vous hais autant que je vous aime!(alfred/ alex)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   02.09.07 16:10

[7 Avril / Début de Soirée / Appartements de Xyno]

Survécu à leur première rencontre …cela aurait presque fait rire Xyno. S’il ne s’était pas trompé en déchiffrant ses paroles inaudibles, c’était lui qui avait survécu à leur première rencontre. Il esquiva un petit sourire, vraiment quel être pitoyable, peut être encore plus que dans son passé. Cette amnésie le rendait bien trop … innocent. Agapanthe avait été un manipulateur et pas un simple tueur à gage, c’était désolant, mais lorsqu’il s’était confronté à l’ange, il avait trouvé plus fort que lui.

Xyno était sur que le jeune homme ne lui disait pas tout … il devait rester des souvenirs de ces jours passés ensemble, mais pour le moment il s’en moquait. Il était enfin seul. Il soupira, puis prit la résolution de réfléchir à ce qui venait de se passer. D’abord son malaise … ce n’était pas un simple hasard, il s’était passé quelque chose, mais l’immortel ne savait pas quoi. Il espérait que Alex puisse l’informer. Par la suite il y avait eu la venue de l’autre bouffon qui lui avait délivré le message de messager de la mort. Et enfin il avait eu l’occasion de le voir avant l’heure, l’heure de sa soit disante mort. Finalement cette journée n’avait pas été catastrophique, Xyno s’en sortait pour le moment avec des vertiges et une migraine persistante.

Il observa longuement les 2 lettres qui se trouvaient sur la table base, l’une renfermant l’heure de sa mort et l’autre sa plainte contre Annice pour l’Abis. Il prit cette dernière et se leva, il se dirigea vers la porte et arrêta un serviteur dans le couloir
.

« Toi va m’apporter cette lettre à l’Abis, c’est urgent. »

Il remit la lettre dans les mains du pauvre homme et claque la porte en retournant dans ses appartements. Il se dirigea vers la fenêtre ou on pouvait voir au sol des traces de sang. La il observa longuement le ciel.

« Quand te décideras tu à me laisser vivre ma vie, j’ai choisie ma voie … »

Xyno était pensif, il n’avait pas peur de Agapanthe … pourtant il ne pouvait ignorer cette menace. Son regard se tourna vers les montagnes, des rebellions et des combats faisaient rages la bas, c’était pour leur liberté que tous ces gens combattaient, dans l’espoir que lui les libère des Abis. Mais l’ange se moquait de tous ses hommes et de leurs vœux de liberté, il pensait à elle … et il s’inquiétait.

*Ou es tu en ce moment ? Fais attention à toi … tu m’es si …*

L’immortel laissa son esprit s’évader, il contempla la campagne environnante et le village. De la fenêtre il bénéficiait d’une très jolie vue. Mais un léger courant d’air vint lui faire frémir la nuque. Il commençait à faire plus froid. Xyno alla se vêtir avant d’aller s’asseoir sur son canapé, une coupe de vin à la main.

« Je t’attend Messager de la mort … mon cher Agapanthe. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 7 Avril   02.09.07 21:51

[7 Avril / Début de Soirée / Appartements de Xyno]

Agapanthe avait finalement ramener l'inconscient en vie, mais si aurait bien voulu s'en débarrasser. Les rebelles l'avait remercier de l'avoir ramener en vie, et comprendrait son énervement envers cet homme. Agapanthe avait passait le reste de la journée dans un bar mal famé de la ville. Il y avait passé de bon moment avec de belle femme, qui agissait pour les rebelles. Agapanthe avait fini par s'endormir dans les bras de ses femmes.
Il n'arrivait pas à se souvenir qui était cet homme, ce qu’il lui avait fait. Son corps n'avait jamais réagit comme ça devant une autre personne.
Alors qu'il dormait tendrement un des femmes lui souffla dans le cou pour le réveiller.

"Debout toi, c'est leur de faire ton travaille pour nous."

Personne ne connaissait son prénom, alors les rebelles se contentaient du messager de la mort. Son maître lui avait donné un autre nom. Et cette homme, lui semblait très bien le connaître.
Aga se lava et s'habilla, il prit soin de vérifier toutes ses armes. Il était très calme toujours. On le pays pour cela, et il tuait un homme qui avait failli à sa tache.
Agapanthe quitta le bar avec la plus grande discrétion. Il s'introduit dans le château sans se faire voire.
Il alla dans le quartier des nobles il se permit même de d'entrer chez xyno par la grande porte.
Aga aurait aimé lui répondre mais sa voie était partit depuis longtemps. Il se mit devant lui, il baissa légèrement la tête en signe de salut puis il attrapa son arme.
Aga regarda par la fenêtre par la faute de ce noble, des hommes allaient se faire massacrer. C’est pour cela que agapanthe ne faisait équipe avec personne, agir pour soit même c’était mourir pour soit même sans regret.
Il regarda xyno il allait mettre fin à sa vie. Mais quel rôle avait joué cet homme il y a 3 ans.
Revenir en haut Aller en bas
0nyx grenat
Abis de Sunahama
Abis de Sunahama
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1164
Age : 28
Emploi : Abis
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités: Calintz, Lazuli, Annice, Abyssion, Sayuri
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 34 ans 26 ans physiquement

MessageSujet: Re: 7 Avril   02.09.07 23:42

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour onyx]

Onyx une fois que tous les gêneur soit partit il se passa le l'eau sur le visage, tout ce ci ne pouvait continuer. Il avait tellement peur que son frère..., enfin qu'il lui arriver quelque chose.
Onyx prit Calintz dans les bras. Cet être el rendait trop faible, mais tellement humain en fin de compte.

"Pardon Calintz, je vais mieux, mais ne fais plus jamais ça."

Onyx serra claintz fort contre lui.

"Tu es vraiment un être formidable petit frère. Excuse moi."

Onyx était un perdu il n'avait ressenti se malaise. Cette inquiétude durant son trajet, avait était insupportable a soutenir. Onyx ne savait pas se contrôlait quand Calintz était présent.
Il embrassa son frère fougueusement. Il désirait tellement cet être, onyx regarda Calintz dans les yeux.

"Je crois que ta besoin d'un bon bain..."

Onyx claqua des mains

"Préparez nous un bain, avec de la mousse, le prince adore ça..."

Onyx sourit, il avait besoin de se relaxé, de calmé son coeur, qui avait souffert de son stresse. Une fois le bain préparé onyx entrain son frère dans la salle de bain.
Il enleva ses vêtements délicatement et entra dans l'eau avec pleine de bulle.

_________________


On aime tellement toutes les choses nouvelles qu'on a même quelque plaisir secret par la vue des plus tristes et des plus terribles événements, à cause de leur nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tcim.livejournal.com/
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   03.09.07 0:29

[7 Avril / Début de Soirée / Appartements de Xyno]

La nuit était tombé … Alex n’était toujours pas rentrée mais l’ange avait fait en sorte de lui faire parvenir un message. Son plan commençait, il était en train de se mettre en place … et l’immortel en connaisait déjà l’issue, ce n’était pas celle qu’il espérait … mais c’était ainsi.
Il regarda Agapanthe entré dans l’appartement. Alors la voici enfin l’heure de sa mort. Si seulement cela pouvait être possible … un fin sourire étira ses lèvres … mais c’était un sourire las, presque triste. Mais qui aurait put s’en rendre compte ? Personne.

Avec prestance, il se leva, mais resta à distance d’Agapanthe. Il avait constaté ce que sa présence faisait sur son corps, et s’il le petit être devait le tuer, mieux valait qu’il soit en pleine possession de ses moyens.


« Alors la voici l’heure de ma mort … intéressant. »

Il but un peu de vin et posa la coupe sur la table. Puis il fit le tour pour aller à la fenêtre. Il prit la peine de ne pas approcher Agapanthe de trop prés. L’ange montrait son dos à l’être, il n’avait pas peur, il savait comment tout cela se terminerait.

« N’ais tu pas curieux Agapanthe ? Ne voudrais tu pas savoir ce qui s’est passé il y a 3 ans ? Pourquoi ton corps réagit comme cela lorsque je me trouve en ta présence ? Je sais tout ou presque de ta vie, je peux te révéler les clés de ton existence … mais … tu dois me tuer n’est ce pas ? »

Il laissa un rire s’échapper, puis il se retourna vers Agapanthe en ouvrant les bras. Il s’avança avec un air de défi …et de lassitude.

« Alors qu’attends tu messager de la mort ? Fait ce pour quoi tu existes maintenant ! Tue moi et tu tueras en même temps ton passé. Ce sacrifice tu l’as déjà fait en partie … mais tes souvenirs sont justes enfouis. En me tuant tu les perdras. »

Il s’arrêta à quelques mètres du messager. Il pensa alors à sa vie … d’ange. Il était bizarre de voir que sa mémoire à cet instant était aiguise, il se rappela d’une scène tout particulièrement. Une scène qu’il avait oublié, qu’il croyait avoir oublié et un doux sourire apparut. Il ne s’était pas trompé de voie. Un sentiment amer l'envahi ...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   03.09.07 1:02

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans la baignoire]

Onyx ne lui avait pas laissé le temps de lui demander ou ils allaient. Tout le monde s’inclinait sur leur passage, c’était une chose totalement inconnue pour le prince, il suivait docilement son frère, tenant fermement sa main dans la sienne de peur que celui si ne l’abandonne là, au milieu de tous ces étrangers. Finalement, on les conduisit dans des appartements, les appartements réservés pour l’abis de la mine de la mer de sable. Ils étaient spacieux et raffiné, en totale opposition avec la petite maisonnette qu’ils venaient de quitter. Lorsque tout le monde fut parti, Onyx le prit dans ses bras, il semblait si faible en comparaison avec cet abis si puissant que connaissait Calintz.

« D’accord, je ne te ferais plus de telle frayeur. »

Onyx le pressa encore plus fort contre lui, Calintz sentait la chaleur de son frère revigorer ses membres endoloris par le voyage, il se sentait en sécurité dans ses bras.

« Tu n’as pas à t’excuser. »

Sans un mot de plus, Onyx embrassa fougueusement son frère, Calintz se laissa faire, appréciant ses marques de son amour, l’embrassant lui aussi sur les lèvres avec douceur et passion. Leur lien était bien particulier, et il pouvait changé en quelques secondes, de la parfaite entente à une dispute mais leurs histoires se finissaient toujours par la même chose, une belle réconciliation. Onyx planta ses yeux dans ceux du jeune prince … un bain, qu’avait il encore en tête. Certes Calintz était un peu crasseux mais ce n’était pas un impératif, par contre aller saluer Alfred, sa oui, cela en était un.
Onyx claqua des mains avant que Calintz n’ait pu lui répliquer quoi que se soit sur cette idée et il ordonna à un serviteur de préparer un bain moussant à son intention.

Lorsque ce fut prêt, Onyx l’entraîna vers la salle de bain. Quel bain c’était, il y avait de la mousse partout, et c’était grand … assez grand pour contenir deux personnes. Sans attendre plus, son frère se dévêtit et rentra dans le bain, Calintz admirait le corps de Onyx, jeune et fort alors que le sien se dégradait, il était maigre, sans vraiment de muscle et son teint hâle avait pali. Il regarda quelques instant l’abis se prélassait puis il se décida à le rejoindre.

Calintz retira son chemisier et le plia dans un coin, puis machinalement, il porta sa main à son ancienne brûlure et retira son bas. Qu’est ce qu’il faisait froid, tout nu. Il rentra avec hâte dans la baignoire faisant déborder légèrement l’eau, il y avait des bulles partout … comme dans un rêve. Calintz s’assit à coté de Onyx.


« Je t’aime Onyx, tu le sais ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 7 Avril   03.09.07 12:20

[7 Avril / Début de Soirée / Appartements de Xyno]

Agapanthe regarda sa victime faire son cinéma. Agapanthe n'avait pas besoin de savoir se qui c'était passé. Aujourd’hui il vivait pour tuer les nobles et voire la fin des abis. Agapanthe haïssait Annice pour avoir oser le tuer. Il ignorait comment il était revenu à la vie. Il savait juste que sa vie était lié a celle de chica. Celle ci avait sacrifié une partie de son existence pour lui. Ce qu'il c'était passé il y a 3 ans n'avait a ses yeux aucune importance. Il devait attende que chica ai besoin de lui, il ne pouvait donc pas se permettre de mourir sinon elle aussi y passerait.
Agapanthe aurait bien aimé faire comprendre ces pensait a cet homme, mais ce n'était plus le moment. Cet homme ne comprenait pas le langage des signes et aga n'avait pas envie de perdre son temps à écrire des mots.
Agapanthe voyait très bien que ce noble ne pouvait pas comprendre ce qu'il pensait. Il se mit en position de combat et fonça sur xyno, alors qu'il avançait on pouvait lire sur ses lèvres:

"Je vie pour servir à ma façon les projets de dieu..."

Alors que sa lame arriva à quelque millimètre du cou de xyno, agapanthe ne réussi pas à aller plus loin, ses muscles c'était figé. Il ne pu cacher sa surprise, pourquoi son corps le stoppait. Lui désirait en finir avec se passé.
Agapanthe recula, il était énervé par lui même. Pourquoi son corps faisait ça. C’était lui le maître, pourquoi en voulait il pas tuer cet homme.
Agapanthe je ta sa lame et en sortit une autre plus longue. Il devait bien arriver à le blessé malgré la résistance de son corps à faire ça. Il approcha cette fois si calmement et à l'aide d'un très long katana réussi a blessé xyno. Mais ce fut qu'une égratignure, il avait tout juste réussi a déchiré les vêtement de l'homme. Il ne pouvait rien contre ses t'homme car son corps le protégé. Cette idée énerva agapanthe au plus haut point. C’était un tueur professionnel, même avant de mourir, pourquoi la présence de cet homme rendait les choses aussi compliquées? Pourquoi quelque chose au fond de lui refusait la mort de cet homme?
Agapanthe finit pas se décider, il écrivit un papier avec une question toute simple.

"Que représentez vous pour moi?"
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Maître du jeux
avatar

Nombre de messages : 97
Date d'inscription : 15/10/2006

MessageSujet: Re: 7 Avril   03.09.07 17:39

[7 Avril / après midi / Appartement d'Annice]

Aidan : Officier


Aidan prit avec précaution la main blessée de la jeune femme. Elle était étonnamment froide. Il n’avait pas besoin d’être médecin ou magicien pour deviner que cette blessure était bizarre. En tout cas il n’avait jamais vu ça. Mais il ne posa aucune question, c’était la vie privée du capitaine, il respectait son passé autant qu’elle. L’officier commença à bander délicatement la main, il ne s’y connaisait pas trop en pansement donc le résultat fut un peu moyen mais au moins cela protégeait la blessure des germes extérieurs. Aidan était convaincu qu’ils auraient mieux fait d’aller voir le médecin, mais Annice avait prit sa décision et il ne pouvait rien faire contre cela.

Lorsqu’il termina la bandage il releva la tête vers sa supérieure. Il fut rassuré par son sourire, bien que timide.


« Capitaine croyez moi, ce monde vous a accepté, ce n’est pas parce que vous êtes une femme que vous n’avez pas votre place ici … C’est vraie que votre sexe ne vous avantage pas et vous devez faire deux fois plus qu’un homme … mais c’est ce qui fait votre valeur et votre renommé. Croyez moi vos hommes n’ont pas perdue leur confiance envers leur capitaine, ils attendent juste un signe de lui. »

Aidan lui adressa un sourire en retour au sien. Il avait interrogé déjà ses hommes sur leur fidélité à l’Abis et au capitaine, certains étaient trop fiers et matcho pour accepter encore Annice, mais la plus part, même s’il n’était pas toujours de l’avis du capitaine, lui faisait confiance et la soutenait.
Mais il était aussi vrai que les grandes instances n’attendaient qu’un faux pas de la jeune femme pour la renvoyer et pour nommer un homme à son poste.


« Cela a été un plaisir pour moi de vous aider. N’hésitez pas à m’appeler la prochaine … »

Il s’arréta dans sa phrase, il avait entendu dans son dot un léger « Humhum » et Aidan se retourna immédiatement sur ses gardes. Mais ce n’était qu’un simple serviteur. La porte était défoncée, il n’avait pas eu grand mal à les voir et à les entendre aussi. L’officier fut un peu gêné et se leva pour aller demander des comptes au jeune homme.

« Qu’est ce que vous voulez ?
_ Euh … l’Abis de la mine de pierre souhaite voir le capitaine le plus rapidement. Il a demandé que je l’emmène prés de lui.
_Ah … »

Aidan était un peu déçu, il aurait bien aimé passé un peu plus de temps avec Annice, en plus il pensait toujours que le capitaine avait besoin de repos et que ce n’était pas très prudent de reprendre ses fonctions de suite. Mais comme elle l’avait dit, elle n’avait pas le choie, c’était son rôle. Il se retourna vers la jeune femme en question et l’interrogea du regard sur ce qu’elle voulait faire. Il faudrait aussi faire réparer cette porte sinon Annice risquait de ne plus avoir d’intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0nyx grenat
Abis de Sunahama
Abis de Sunahama
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1164
Age : 28
Emploi : Abis
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités: Calintz, Lazuli, Annice, Abyssion, Sayuri
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 34 ans 26 ans physiquement

MessageSujet: Re: 7 Avril   03.09.07 21:07

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans la baignoire]


Onyx regardait Calintz, debout, il ne rata aucun détaille quand celui ci enleva ses vêtement. Il attendit que Calintz soit entré pour se retourner vers lui et lui sourire. Il se mit à ses côtés et onyx le regarda sans rien dire.

« Je t’aime Onyx, tu le sais ? »

"Je serais fou d'ignorer une telle chose..."

Onyx prit un peux de mousse dans sa main et il l'envoya gentiment les bulle de savon sur Calintz. Il avait besoin de se détendre avec des choses simples. Et rien n'était mieux qu'un bon bain, avec son petit frère.

"Calintz il faut que je t'avoué quelque chose..."

La voie d'onyx était détendue est calme. Il se mit alors fasse à son frère et se colla à lui. Il se permit de lui faire un petit suçon dans le cou pour il continua sa phrase.

"J’ai toujours eu envie de voire ce que ça faisait d'être marier..."

Onyx regardât Calintz avait un petit sourire.

"Je me suis énervé tout à l'heure pardon, mais il faudra que tu comprennes que je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose. Tu es tellement bon avec moi."

Onyx avait bien sur quelque chose derrière la tête, même si il était encore un peut tressé il voulait se détendre et reprendre un bonne attitude envers son frère.

"Tu serais encore plus extraordinaire si tu réalisé un petit rêve. Ce n’est pas grande chose."

Onyx baissa la tête un moment laissant un gros blanc.

"Tu ne veux pas te marier avec moi? Tu portera une belle robe blanche, j'ai toujours voulu te voire en belle robe blanche? Tu adorerais, et tu serais magnifique, excitant."

Onyx embrassa son frère maintenant qu'il avait fait son petit cinéma il attendait avec impatience la réponse de son frère adoré.

_________________


On aime tellement toutes les choses nouvelles qu'on a même quelque plaisir secret par la vue des plus tristes et des plus terribles événements, à cause de leur nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tcim.livejournal.com/
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   03.09.07 22:21

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans (sous) la baignoire]

Calintz commençait à se laisser aller, relâchant ses épaules endolories par la fatigue, ce bain était une excellente idée, il se sentait renaître. Son frère s’était mit à coté de lui, une grand sourire éclairé son visage. Onyx prit un peu de mousse et lui en envoya dans la figura, le jeune prince se frotta énergiquement les yeux pour que cela ne le pique pas.
Onyx avait quelques chose à lui avouer … son ton lui indiquait que ce n’était pas quelques chose de graves ou qui le contrarié mais plutôt un heureux évènements, Calintz se mit tout ouï, heureux qu’il y ais enfin une bonne nouvelle après une période sombre pour l’abis. Il se mit en face de lui, il ne bougea pas d’un poil, retenant même sa respiration pour ne pas troubler cet instant. Onyx lui fit un suçon dans le coup, surpris, Calintz resta sans voie et écouta la suite de la phrase de son grand frère.


"J’ai toujours eu envie de voire ce que ça faisait d'être marier..."

Hein … qu’est ce qu’il essayer de lui faire comprendre dans cet phrase, Calintz se mit à rougir, il se faisait déjà un film dans sa tête, une femme en robe blanche accompagnant Onyx jusqu’à l’hôtel … il avait trouvé une autre femme et lui tout seul dans un coin regardant son frère lui échappait. Onyx le regarda avec un sourire amusé, peut être avait il deviné son trouble.
Et cette phrase … elle servait à apaiser son trouble avant de lui dire la grande nouvelle. Calintz se mit à faire du bout du doigt des petits cercles dans le bain, comme pour évacuer son stresse et son angoisse.


"Tu serais encore plus extraordinaire si tu réalisé un petit rêve. Ce n’est pas grande chose."

Alors la, il était complètement perdu … ou voulait il en venir à la fin … Le rêve de Onyx ? Etait ce de se marier … mais se marier avec qui ? Lui ! Son frère laissa plané le mystère, un gros blanc succéda … Calintz avala sa salive, continuant à faire ses petits ronds dans l’eau.

La révélation fut comme un électrochoc pour le jeune prince, il se sentit rougir … non cramoisir, sans le laisser prononcer un mot, Onyx l’embrassa. Lorsqu’il écarta ses lèvres des siennes, Calintz plongea sa tête dans la baignoire … il devait rêver … lui en robe blanche, il faillit s’étouffer à cette pensées, il remonta rapidement à la surface. D’une voie embarrassé mais douce, il dit à son frère :


« Onyx … me marier avec toi serait un honneur, mais pour un mariage il faut un homme et une femme en robe blanche … je ne suis pas une femme … et je crois pas que la robe blanche m’irait bien … »

Comment dire les choses ? Il ne voulait pas énervé ni vexé son frère surtout que cette demande le touchait réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0nyx grenat
Abis de Sunahama
Abis de Sunahama
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1164
Age : 28
Emploi : Abis
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités: Calintz, Lazuli, Annice, Abyssion, Sayuri
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 34 ans 26 ans physiquement

MessageSujet: Re: 7 Avril   06.09.07 23:06

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans la baignoire]

« Onyx … me marier avec toi serait un honneur, mais pour un mariage il faut un homme et une femme en robe blanche … je ne suis pas une femme … et je crois pas que la robe blanche m’irait bien … »

Alala son petit frère était bien conventionnel. Il pensait l'avoir sortit du moule. Qui avait bien pu lui mettre de tel principe dans la tête? On se marier avec la personne qu'on aimait, certes dieu aurait préféré que ce soit une femme, mais si les sentiments entre homme étaient concevables, le mariage entre homme aussi.

"Petit frère, je suis sur que tu adorerais! A ce qui parait c'est très confortable."

Onyx tenta de l'amadouer, en parlant du passé. Même si cette évocation était vraie, c'était un moment heureux qu'il gardait en lui.

"Tu sais Gaïa avait choisie un belle robe... elle me disait que ce moment allait être le plus beau de sa vie. Et c'est vrais l'homme à rythmé sa vie de façons a pouvoir fêter des évènements dans un grand bonheur."

Il allait réussir à lui mettre cette robe.

"À moins que tu préfère y aller nu, moi je pense que tu es plus beau nu, mais je sais que tu 'n’aimerais pas te montrer comme ça. Et je serais jaloux!"

Onyx prit son petit frère dans les bras et l'embrassa dans le cou. Il commença à le caresser gentiment et sagement.

"Soit gentil petit frère, tu me rendrais tellement heureux. Que voudrais tu en échange?"

il ne laisserait pas tomber avec ce refus déssimulé. c'était pour lui un plaisir, et il n'allait pas se vexé pour si peu. faire céder son petit frère chéri était preque un jeux.

_________________


On aime tellement toutes les choses nouvelles qu'on a même quelque plaisir secret par la vue des plus tristes et des plus terribles événements, à cause de leur nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tcim.livejournal.com/
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   07.09.07 23:47

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans la baignoire]

Calintz se sentait terriblement gêné, les avances de son frère se faisaient plus présentes et plus directes … il se sentait un peu coincé et à la merci de Onyx. Ses parents adoptifs étaient des gens très conventionnel et ils avaient toujours inculqués à leur fils certaines valeurs … qui s’étaient vue balayer par l’abis. Le jeune prince rougissait de plus belle, alors qu’il y a quelques secondes il désirait passer du bon temps dans ce bain, désormais, c’était devenu un jeu dangereux … surtout pour lui.

« Ah … mais je n’aime pas du tout le blanc, ni les robes d’ailleurs … Et puis je serais ridicule habillé ainsi »

Onyx évoqua le passé, Calintz se sentait défaillir sous les arguments de son frère … Gaia était un bon moyen de le faire céder, lui qui n’avait jamais totalement accepter la relation privilégiée qu’ils avaient eut. Elle, elle avait accepter le mariage, devait il lui aussi accepter cela pour arriver à rivaliser avec cet amour encore persistant ?

« Les robes allaient très bien à Gaia … Pour moi Onyx chaque moment passer en ta présence est magnifique, je n’ai pas besoin d’un mariage pour montrer notre amour. »

Calintz se passa la main dans les cheveux, il ne voulait surtout pas décevoir son frère mais … cette idée de mariage lui paraissait inconcevable. Lorsqu’il lui parla de se rendre à l’hôtel nu, le jeune homme se sentit immédiatement mal à l’aise, il savait que Onyx pouvait l’y amener. Son frère s’approcha de lui et le prit dans ses bras puis il l’embrassa dans le coup en le caressant tendrement.

« En échange ? Je ne veux rien, j’ai tout ce dont j’ai besoin … mais laisse moi réfléchir à cette idée de mariage … tu m’as surpris. Moi je suis heureux comme sa avec toi, tu es sur qu’on a besoin de se marier, à quoi cela pourrait il nous servir ? »

Les joues de Calintz avaient virées au roussis, il avait de plus en plus chaud pourtant des sueurs parcourait son dos. Il posa son regard dans les yeux de Onyx, avec un petit air implorant …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
0nyx grenat
Abis de Sunahama
Abis de Sunahama
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1164
Age : 28
Emploi : Abis
Date d'inscription : 06/06/2006

Identité
Affinités: Calintz, Lazuli, Annice, Abyssion, Sayuri
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 34 ans 26 ans physiquement

MessageSujet: Re: 7 Avril   08.09.07 16:56

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans la baignoire]

Onyx ne pouvait résister à ce regard qui el faisait craquer, mais il tente une dernière fois.

"Il va falloir que je trouve une femme, en tant qu'Abis je dois me marier pour rassurer toute les nobles, mais je ne veux personne d'autre que toi. Fais toi passé pour une femme, juste le temps des cérémonies, je t'en supplie."

Onyx regarda câlins dans les yeux il eu un petit sourire.

"Tu veux vraiment savoir a quoi ça peut houx servir?"

Onyx prit Calintz et l'assis sur ses genoux, il embrassa tendrement son petit frère, laissant ses mains se promener sur le corps de Calintz.

"Si je me marie avec une autre, je ne pourrait plus faire ce genre de chose avec toi, et toi aussi tu devra te marier. Veux tu vraiment que des inconnues de l'aristocratie, nous sépare?"

Onyx enlaça son petit frère. Il savait comment faire changer d'avis Calintz mais il ne voulait pas non plus le manipuler entièrement donc il préféré lui laisser une possibilité de refus.

"Tu me laisses te faire l'amour? Ce serrait bête qu'on en puisse plus le faire! Je serais très triste car c'est quoi que j'aime et pas ces femmes. Mais si tu continues à refuser alors j'en profiterais un maximum de ton corps..."

Onyx regarda son frère, il commença à embrasser puis il descendit petit a petit, vers le torse. Pour le moment il restait sage ne descendant pas plus avec ses mains.
Onyx aimait beaucoup son frère et maintenant que Gaïa n'était plus de ce monde, son coeur n'appartenait qu'à lui. C’était donc normale pour lui de demander son frère en mariage après 3 ans de vie commune si je puis dire.

"je suis complètement fou de toi..."

_________________


On aime tellement toutes les choses nouvelles qu'on a même quelque plaisir secret par la vue des plus tristes et des plus terribles événements, à cause de leur nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tcim.livejournal.com/
Xyno
Elu de Dieu - Noble
Elu de Dieu - Noble
avatar

Masculin
Nombre de messages : 705
Emploi : Elu de Dieu
Date d'inscription : 02/09/2006

Identité
Affinités: Kara
Lieu de Naissance: Ex Mine du Soleil
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   08.09.07 18:02

[7 avril/ Soirée/ Appartement de Xyno]


Xyno regarda placidement Agapanthe se jetait sur lui, la lame en avant dans l’espoir de lui trancher la george. Il attendait le coup qui ne venait pas, il ne cilla pas, restant froid. Il ne douta pas un seul instant … ce petit messager de la mort ne pourrait pas le toucher.

« Ce ne sont pas les projets de Dieu qui feront avancer les choses et qui te feront vivre. »

L’ange avait un regard dur, il avait rejeté l’influence de Dieu sur sa vie, il s’était battue pour sa liberté, après la mort de Gaïa il avait crut être enfin décharger de ce poids … mais ce n’était pas le cas, et l’immortel doutait qu’il fusse capable de se détacher de Dieu. La preuve il lui parlait toujours fréquemment, attendant même des signes de sa part. Xyno ne bougea pas quand Agapanthe l’attaqua une nouvelle fois avec une larme plus longue et réussie à le toucher, il regarda la plaie … ce n’était qu’une égratignure. Son seul regret était que sa chemise était bonne à jeter à la poubelle.

L’ange lut le mot du petit être, un sourire apparut sur ses lèvres. Il laissa ses bras tombées contre son corps et alla se rasoir dans son canapé. La il prit sa coupe de vin et commença à la faire tourner entre ses doigts observant le liquide rouge.


« Agapanthe … je te l’ai dit je suis ton passé. Je t’es fait une promesse il y a quelque temps de cela, et crois moi je n’ai qu’une parole. Mais je ne pense pas que le temps soit venu, alors part d’ici et abandonne avant que je ne te raconte la vérité sur ta pauvre existence. »

Xyno paraissait fatigué, son teint était plus blanc que la normale et des cernes s’étaient creusés sous ses yeux. L’après midi malgré ses rebondissements s’étaient montré intéressante, mais ce n’était pas ceci qui l’avait affaiblit. Il but une nouvelle fois une gorgée de vin et reposa le verre.

« La vérité n’est pas toujours bonne à savoir n’est ce pas ? Alors retourne à ton maître et à tes rebelles. »

L’immortel passa une main dans ses cheveux, il gardait un œil sur Agapanthe, ne le lâchant pas du regard. Il se souvenait bien de leur rencontre, d’ailleurs le petit être lui avait été fort utile, mais maintenant Xyno se demandait si il pouvait encore lui apporter quelque chose.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 7 Avril   08.09.07 18:46

[7 avril/ Soirée/ Appartement de Xyno]

Sa pauvre existence! Il insultait sa vie. Quoi qu'il ait pu vivre, agapanthe tenait à se débattre jusqu’à bout. Il ne pouvait accepter qu'on parle ainsi de son passé.
L’homme lui avait fait une promesse, agapanthe n'était pas très rassuré. Commençant à comprendre le personnage, il ne pouvait pense que cela pouvait être un bon présage.
Le noble jouait avec lui agapanthe ne pouvait pas apprécier, qu'on se moque comme ça de lui. Puis ce que son corps refaisait de lui obéir quand il se trouvait prêt du noble il décida de lui envoyer des projectiles.
Mais à sa grande surprise ils firent arrêté en pleine vole. À leur dernière rencontre il n'avait pas fait attention. Qui était en face de lui au juste, aucun noble n'avait eu un comportement aussi calme face à lui.
Agapanthe avança vers le noble il n'avait pas l'intention de retourner comme ça chez lui. C’était une honte pour un assassin comme lui. Il ne pouvait pas se battre comme cet homme étrange, mais il y avait bien un moyen de le blesser. Peu être que découvrir qui il était lui permettrait d'en finir avec lui.
Agapanthe envoya ce mot a xyno:

"Arrête de parler inutilement, si ta langue te démange, dis moi tout! Et par la même occasion dis moi ce qui me fera vivre, si ce n'est pas tuer les abis?"

Agapanthe restait calme malgré tout. Il devait savoir, pour pouvoir le combattre.
Aga avait bien changé depuis sa dernière mort, il avait récupéré sa véritable personnalité, distante et méprisable envers ceux qui avaient le pouvoir. On en pouvait pas le mettre dans le même panier que les rebelles, il travaillait seul la plus par du temps.
Mais ce n'était pas à lui de donner des explications, mais plutôt à ce noble un peu trop sur de lui. Agapanthe n'aimait pas ce comportement de la par d'un homme.
Agapanthe passa sa main dans se cheveux pour les rattacher correctement. Il avait une allure digne d’un noble de la mine de pierre. Mais jamais il n’avait était reconnu comme tel. Il n’avait plus ses vêtements provocateurs et avait quelque chose de bien plus adapter pour tuer.
D’un point de vue extérieure la scène aurait parut étrange, un assassin ne pouvant approcher sa victime et la victime le regardant sans avoir peur de lui. C’était presque comique.
Revenir en haut Aller en bas
Calintz
Noble - Demi Frère de Onyx
Noble - Demi Frère de Onyx
avatar

Masculin
Nombre de messages : 708
Emploi : Noble (toutou de Onyx)
Date d'inscription : 28/08/2006

Identité
Affinités: Onyx, Alex, Sloth, Lazuli, Aga
Lieu de Naissance: Mine de Sable
Age: 28 ans

MessageSujet: Re: 7 Avril   08.09.07 19:24

[7 avril/ après midi/ appartement réservé pour Onyx -> dans la baignoire]

Calintz écouta patiemment son frère, il se sentait bel et bien menacé par l’existence encore inexistante d’une femme dans la vie de Onyx. La seule idée de voir une femme entrer dans les appartements de l’abis lui faisait mal pourtant il était au courant des aventures de son frère … et il avait mal en y pensant, mais si il ne pouvait le satisfaire, il était sûrement en droit de prendre des amants.
Se faire passer pour une femme ? Calintz se sentit un peu blessé dans son amour propre, il s’était caché tellement longtemps derrière un voile que la simple idée d’en remettre un pour cacher son sexe le répugnait … enfin si Onyx, le lui demandais, c’est qu’il tenait certainement énormément à ce mariage …

Le regard de Onyx fit tressaillir le jeune prince, non, il ne voulait pas ce marier … mais son frère lui était bien décidé à officialisé leur union et il savait qu’il était prêt à beaucoup de chose pour le convaincre. Il le prit sur ses genoux et l’embrassa tendrement laissant ses mains se promener sur le corps de Calintz qui se sentait de plus en plus prit au piège …

Se marier ? Il n’y avait jamais pensé … est ce qu’il lui était encore possible de se marier avec une femme, peut être si il rencontrais la bonne, comme dans les contes de fées … mais se séparé de Onyx, sa il y avait déjà pensé, cela lui était totalement impossible. Ce ne serait pas vraiment les effluves d’amour de son frère qui lui manquerait mais plutôt sa douceur et sa tendresse ainsi que son regard passionné … et tant d’autre chose.


« Je ne veux pas être séparé de toi … mais on peut rester comme on est … depuis quand te soucis tu des nobles ? Ils ont toujours critiqués la relation que tu entretiens avec moi … »

Onyx l’enlaça, Calintz sentait que le piège se refermait sur lui et qu’il était sûrement trop tard pour faire marche arrière … Le jeune prince avala d’un coup sa salive au mot de son frère … il ne lui demandais jamais la permission pour faire l’amour et ne plus le faire … Calintz avait du mal à comprendre ou il voulait en venir. Que ferait Onyx si il refusait catégoriquement ce mariage ? La était la question … Le jeune homme préféra ne dire que le strict minimum tant il était gêné par les propos de son frère, ce bain était vraiment devenu très chaud, presque torride.

« Tu n’as pas besoin de mon autorisation pour disposer de mon corps … »

L’abis commença à l’embrasser, puis il descendit au niveau de son torse, allait il en rester là ? Il était indéniable que Calintz aimait son frère … et qu’il était prêt à tout faire pour lui, mais une partie de son être désirait garder un peu de sa liberté.

« Moi aussi Onyx … mais je ne sais pas si je veux me marier … il s’est passé beaucoup de chose entre nous et c’est sur que nous sommes liés alors pourquoi bafouait notre relation pour faire plaisir à des nobles … Mais si tu y tiens … pourquoi pas »

Calintz avait prononcé les derniers mots dans un murmure presque imperceptible, il était tous rouge et avait la mine d’un gamin qui avouait ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 7 Avril   

Revenir en haut Aller en bas
 
7 Avril
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Topic Unique] Lyon 6, 7, 8, 9 & 10 Avril 2011
» [Musical] Hairspray à Paris en avril 2011
» Convention Tim Burton (23 au 25 avril 2011)
» [Topic Unique] Rennes 14, 15, 16 & 17 avril 2011
» La journée du 5 avril ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kunshu :: Mines de Pierre plus couramment appelé: Shin-sai :: Le Château d'Argent :: Les Quartiers des Nobles-
Sauter vers: